Switzerland

Retrait de Griveaux: Qui est l'homme qui a diffusé la sextape?

L'artiste contestataire russe Piotr Pavlenski, qui avait incendié la façade d'une succursale de la Banque de France en 2017, a affirmé avoir mis en ligne la vidéo à caractère sexuel qui a entraîné vendredi le retrait du candidat d'Emmanuel Macron, Benjamin Griveaux, à la mairie de Paris. «Il affirme tenir cette vidéo d'une source qui avait une relation consentie avec Benjamin Griveaux», écrit sur son site internet le journal «Libération», qui a eu un entretien téléphonique jeudi soir avec l'artiste réfugié en France.

Ce dernier dit avoir voulu ainsi «dénoncer l'hypocrisie» de Benjamin Griveaux. «C'est quelqu'un qui s'appuie en permanence sur les valeurs familiales, qui dit qu'il veut être le maire des familles et cite toujours en exemple sa femme et ses enfants. Mais il fait tout le contraire», a affirmé Pavlenski à «Libération». «Ça ne me dérange pas que les gens aient la sexualité qu'ils veulent, ils peuvent même baiser des animaux, pas de problème, mais ils doivent être honnêtes», a-t-il poursuivi. «Lui veut être le chef de la ville et il ment aux électeurs. Je vis désormais en France, je suis Parisien, c'est important pour moi», a ajouté le Russe de 35 ans.

Condamné en janvier

Un site avait diffusé mercredi soir une vidéo intime et des messages connotés adressés à une femme, affirmant qu'ils émanaient de l'ancien porte-parole du gouvernement. Ils ont été relayés peu à peu jeudi sur les réseaux sociaux, poussant Benjamin Griveaux à se retirer de la course à la mairie de Paris vendredi matin. Sur ce site, le texte accompagnant la vidéo est signé «Piotr Pavlenski».

Pavlenski a été condamné en janvier 2019 à trois ans de prison, dont 2 ans avec sursis, pour avoir incendié la façade d'une succursale de la Banque de France dans la capitale en octobre 2017. Lui et son ex-compagne Oksana Chaliguina, qui ont obtenu l'asile politique en France en mai 2017, entendaient ainsi dénoncer la présence d'une antenne de la Banque de France sur la place de la Bastille. Il s'agissait selon eux d'une performance artistique intitulée «Éclairage».

Pavlenski et sa compagne avaient obtenu l'asile en France en 2017.

Soutien aux Pussy Riot

Pavlenski s'est fait connaître en défiant régulièrement les autorités russes : il a notamment arrosé d'essence et incendié les portes du siège de l'ex-KGB à Moscou. En 2012, il s'était cousu les lèvres en soutien aux Pussy Riot, un groupe de jeunes femmes condamnées en Russie à deux ans de camp pour avoir «profané» la cathédrale du Christ-Sauveur à Moscou au cours d'une «prière punk» qui critiquait ouvertement le président Vladimir Poutine.

L'artiste s'était cousu les lèvres en soutien aux Pussy Riot.

En juin 2016, Pavlenski, qui se revendique de «l'art politique» avait fait sept mois de détention puis avait été condamné à une amende pour avoir «endommagé» la Loubianka, siège historique des services de sécurité russes.

Piotr Pavlenski devant sa «performance» politique en 2016. (afp/Le Matin)

Football news:

Barcelona kündigte den Wechsel von Desta an. Ablösefrei-400 Millionen Euro hat Ajax-Verteidiger Sergino Destroy offiziell für den FC Barcelona verpflichtet. Der katalanische Klub gab den Wechsel des 19-jährigen US-Amerikaners bekannt
Inter will Alonso bei Chelsea mieten
Adrian: Klopp ist der Kapitän unseres Schiffes. Er hat sich als Vater aller Liverpool-Spieler über die Rolle von Jürgen Klopp im Merseyside-Team geäußert
Bayern-Experiment im Supercup: Flick nutzte drei verschiedene Regelungen und Kimmich als Zehner. Nicht alles funktionierte
Manchester United will den 18-jährigen Flügelspieler Atalanta Traoré Unterschreiben. Er hat ein Spiel in der Serie A
Der Club USL San Diego ist zum zweiten mal vom Feld gegangen (wegen einer homophoben Beleidigung). Vergangene Woche war-wegen eines rassistischen-der Verein aus der American Football League (USL), der zweitklassigen Division Nordamerikas, aus Protest gegen homophobe Beleidigungen vom Feld gegangen
Chelsea könnte bakayoko für 3 Millionen Euro an PSG vermieten, würde ihn aber gerne verkaufen. Die Pariser sind im Kampf um Chelsea-Mittelfeldspieler Thiemue bakayoko gegen PSG vor dem AC Mailand