Switzerland

Pour un confinement strict? Oui à trois contre un!

En vingt-quatre heures, vous êtes plus de 5000 à avoir participé à notre sondage sur nos plateformes numériques www.24heures.ch et www.tdg.ch. Le résultat est sans appel: 73,5% des personnes ayant répondu souhaitent un confinement généralisé pour lutter contre la propagation du Covid-19. Seuls 26,5% de nos lecteurs ont répondu par la négative.

La question posée, inspirée des mesures prises en Italie, en Espagne ou encore au Tessin, était la suivante: pour freiner l’épidémie, le Conseil fédéral doit-il ordonner l’arrêt immédiat de toute «l’activité économique non essentielle» au niveau national? Et, si oui (ou non), pourquoi?

«Mesures impossibles à respecter»

Dans le camp majoritaire, l'argument qui l'emporte est celui de la protection de la santé, en particulier dans le monde du travail. «Dans plusieurs corps de métier, maintenir une distance sociale suffisante est impossible», affirme un internaute. «Il y a des entreprises ouvertes qui ne sont pas essentielles et qui n'arrivent pas respecter les mesures», insiste un autre. Un troisième ajoute: «Sur les chantiers, c'est impossible, il faudrait une personne pour désinfecter en permanence...»

On observe par ailleurs, chez celles et ceux qui plaident pour des mesures plus strictes, la volonté de surmonter cette crise le plus rapidement possible. «Le but est de stopper radicalement cette épidémie et non de l'éloigner gentiment, sinon dans deux ans nous y serons encore», estime un lecteur. Tandis qu'une autre personne écrit: «Il faut en finir et passer à autre chose! On fait passer notre économie avant la santé de nos habitants!»

La responsabilité de chacun

Dans le camp opposé, les mots qui reviennent le plus souvent sont «sauvegarde de l'économie», «bons sens» et «responsabilité individuelle». Un lecteur affirme ainsi: «C'est bien assez! Les gens jouent le jeu et sont respectueux des consignes. Plus serait nous traiter en mineurs irresponsables.» Un autre poursuit: «Le spectre de la mort chez la majorité des êtres humains est le meilleur antidote pour éviter d'appliquer des mesures totalitaires.»

«Partout où il est possible de respecter la distance sociale et l'hygiène, continuer à travailler permet de limiter l'impact économique de la crise», enchaîne un internaute. Tandis qu'une personne observe la situation internationale: «L'efficacité du confinement ne convainc que les convaincus. En réalité, il détruit la société économique et sociale. Mieux vaudrait identifier les porteurs du virus et ne confiner que ceux-là, comme en Corée ou en Suède.»

Fermer les parcs?

Signalons enfin un commentaire en forme de compromis: «Les mesures sont suffisantes. Certains domaines doivent demeurer ouverts dans une moindre mesure et en respectant les consignes de l'Office fédéral de la santé publique. Le peuple suisse est assez discipliné pour ça. En revanche, fermer l'accès aux parcs, aux quais et aux grands espaces verts devrait être envisagé.»

Football news:

Alfonso Davis ist verdammt schnell. Lukaku etwa, wie der Kanadier im Spiel gegen Borussia Dortmund auf 35,3 km/h beschleunigte
Gian über Spielergehälter: Was haben wir falsch gemacht? Fußballer Spenden Millionen
Ex-PSG-Spieler César: Marquinhos ist momentan der beste Spieler der Pariser
Schalkes bester Torschütze Serdar ist wegen einer Verletzung zum Saisonende ausgeschieden
Pogba und Rachford haben sich von Verletzungen erholt und können nach der Saison wieder spielen
Neuer absolviert sein 400.Bundesliga-Spiel. Seit seinem Debüt hat niemand mehr Spiele in der Meisterschaft gespielt
Läufer Nikitin: ein Fußballer für eine Sekunde auf dem Feld bekommt mehr als mein Monatsgehalt. Wofür bezahlen Sie, wenn Sie Mies spielen?