Switzerland

Les Automnales font 20 000 entrées de plus cette année

Tout à l’enthousiasme de raconter les 6000 chiens réunis durant trois jours dans la Halle 5 de Palexpo, on a oublié de citer les chiffres des organisateurs, comptabilisant le visitorat des Automnales sur la durée complète de la manifestation. Ainsi, en dix jours, cette foire plus que jamais populaire a accueilli 162 000 personnes contre 140 000 en 2018.

L’augmentation est significative, spectaculaire même. La météo collaborante – mauvais temps à l’extérieur, soleil du Var à l’intérieur – n’est pas la seule raison de la séduction de 22 000 visiteurs supplémentaires cette année. «Le succès de l'édition 2019 est le reflet du dynamisme des thématiques accueillies et du besoin des habitants de notre région de se retrouver dans un cadre convivial et diversifié», souligne le directeur général de Palexpo, Claude Membrez. Avant d’ajouter: «Le succès populaire, on le doit également à la fidélité de ceux qui suivent les Automnales depuis longtemps et de l’intérêt de ceux qui rejoignent l’événement chaque année.»

Un effet démultiplicateur rendu possible par la présence forte des deux stands se partageant l’affiche d’honneur. Gros succès chez chacun d’eux. «Pas moins de 35 000 personnes se sont rendues sur le stand varois durant ces dix jours, précise le communiqué officiel. Quant aux journées thématiques organisées par les HUG, elles ont permis à des milliers de visiteurs de rencontrer les professionnels de la santé et de profiter de conseils personnalisés. Près de 1000 personnes ont de plus été sollicitées pour donner leur vision de l’hôpital de demain.»

L’effet catalyseur vient également des douze salons parallèles. Loin de se concurrencer – ils étaient habilement échelonnés sur deux week-ends -, ils ont au contraire additionné les publics, encourageant même les gens à revenir. Quant à l’impact des salons canin et félin, il a une fois de plus joué à plein. Chiens et chats ont tenu la vedette, attirant une foule incroyable jusqu’au dimanche soir.

Football news:

Ocampos machte überhaupt alles für den Sieg von Sevilla: erst erzielte er, dann zog er den torwartpullover an und zog in der 101.Minute einen Schuss von Torwart Eibar ab
Pizarro beendete seine Karriere als Spieler. Werders Fußballer schüttelten ihn nach dem Spiel in die Arme
Aitor Karanka: wenn Real gewinnt, wird immer von Schiedsrichtern gesprochen
Guendouzi trainiert seit zwei Wochen nicht mehr mit Arsenal. Die Londoner können es verkaufen
Alexander Elagin: Willst du einen Mann mit einem Mann, eine Frau mit einer Frau Leben-Lebe! Aber keine Kinder
Pizarro ist trotzdem fertig. Er kam 4 mal zu Werder und wurde hier zur Legende
Lloris über den Kampf mit Son: das ist Teil des Fußballs. Manchmal passiert das