Switzerland

Le Fribourgeois Jacques Boschung quitte CFF Infrastructure

Arrivé début 2019, Jacques Boschung cède sa place à la tête de la division infrastructure à l’actuel chef de l’informatique des CFF.

Le Fribourgeois Jacques Boschung a décidé de relever un nouveau défi professionnel.

Le Fribourgeois Jacques Boschung a décidé de relever un nouveau défi professionnel.

Le Fribourgeois Jacques Boschung a décidé de relever un nouveau défi professionnel.

CFF

Un an et demi après son arrivée, Jacques Boschung laisse déjà sa place à la tête de CFF Infrastructure. Le Fribourgeois quitte son poste à la fin du mois. Il était en poste depuis le 1er janvier 2019. Son mandat aura notamment été marqué par l’élaboration de la Convention sur les prestations 2021-2024, sur laquelle le parlement fédéral doit se prononcer. «Jacques Boschung a décidé de relever un nouveau défi professionnel hors des CFF, expliquent ces derniers. Il vise un poste à responsabilité dans un autre contexte et, par conséquent, il quitte les CFF à la fin mai.»

Jacques Boschung sera remplacé en août par Peter Kummer. Chef de l’informatique des CFF depuis 2010, il est également membre de la direction du groupe depuis sept ans. Il est titulaire d’une licence en sciences économiques après avoir étudié l’informatique et l’économie à l’Université de Berne. «Il a modernisé l’informatique des CFF avec cohérence et favorisé la numérisation dans toute l’entreprise», indique la société. D’ici août, l’intérim sera assuré par Rudolf Büchi, directeur adjoint de CFF Infrastructure.

CFF Infrastructure emploie environ 10’000 personnes. La structure est responsable de la maintenance, de la construction et de l’exploitation des réseaux ferroviaires, des courants de traction et des télécommunications des CFF.

Football news:

Pass auf die Sprache auf, während du über Florenz sprichst. Die Armen werden auch ausgeraubt. Die Fiorentina-Fans reagierten auf Ribéry
Manchester United und Manchester City kämpfen um Coulibaly und Shkrinyar
Juventus und Manchester City sind Spitzenreiter im Kampf um Adam Traoré
Pep Guardiola: ich Will, dass Messi in Barcelona bleibt
Kike Setien: Natürlich können wir die Meisterschaft gewinnen. Darüber sprechen Fakten und Mathematik
Bartomeu über Messi: wir sind verpflichtet, den Vertrag zu verlängern. Leo hat mir gesagt, dass er seine Karriere bei Barça beenden will
Chelsea ist bereit, Havertz 8 Millionen Euro pro Jahr zu zahlen und wird bald mit Bayer verhandeln