Switzerland

Lausanne: Un ex-ministre d’Hugo Chavez n’aura pas de permis de séjour

Le Tribunal administratif fédéral a donné raison, mercredi, au Secrétariat d’Etat aux migrations. Lequel qui n’avait pas accordé de permis de séjour à un ancien ministre vénézuélien, Nervis Gerardo Villalobos Cardenas. Une question de sécurité nationale.

KEYSTONE/Laurent Gillieron

Le Secrétariat d’Etat aux migrations était en droit de refuser un permis de séjour à Nervis Gerardo Villalobos Cardenas et à sa famille. Le Tribunal administratif fédéral estime que l’accueil de l’ancien ministre vénézuélien pouvait menacer l’ordre et la sécurité en Suisse ainsi que nuire à sa réputation.

Des affaires de corruption

Ancien vice-ministre de l’Energie dans le gouvernement Chavez, M. Villalobos Cardenas a déposé une demande pour lui-même, sa femme et son fils, auprès de l’Office genevois de la population et des migrations en 2016. Ce dernier a transmis un avis favorable au Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM), pour des raisons fiscales notamment. Mais le SEM ne s’est pas laissé convaincre par l’argument.

Saisi d’un recours, le Tribunal administratif confirme la décision. Dans un arrêt publié mercredi, il constate que M. Villalobos Cardenas fait l’objet de procédures judiciaires en lien avec des affaires de corruption et de blanchiment dans plusieurs pays. Des affaires qui ont trouvé un large écho dans les médias.

Demandes de renseignements

L’Office fédéral de la police (Fedpol) a également émis un avis négatif, constatent les juges de Saint-Gall. Il a indiqué notamment que des autorités de poursuites étrangères ont déposé plusieurs demandes de renseignements sur l’ancien vice-ministre. En outre, les Etats-Unis mènent présentement une procédure d’extradition auprès de son pays de résidence.

Pour la haute cour administrative, le SEM n’a pas abusé de son pouvoir d’examen. Il a tenu compte aussi bien de l’intérêt public que de celui du demandeur. Il a conclu que sa présence pourrait mettre en danger l’ordre et la sécurité de la Suisse. En outre, le SEM a estimé qu’il n’était pas dans l’intérêt de la Suisse d’accepter sur son territoire des personnes faisant l’objet des accusations précitées, sous peine de ternir sa réputation.

Les éléments pris en compte par le SEM sont suffisamment concrets pour justifier un refus, conclut le Tribunal administratif fédéral. Cet arrêt est définitif et n’est pas susceptible de recours devant le Tribunal fédéral. (arrêt F-2303/2019 du 23 février 2021)

ATS/ats

Football news:

Wenn ich den Richter, Hitler und Napoleon, und mir zwei Kugeln geben würde, würde ich beide zum Richter fahren. April fand in Jewpatoria das Spiel der Nationalen studentischen Fußballliga zwischen den Mannschaften der Rostower Staatlichen Wirtschaftsuniversität (RINCH) und der Kalmückischen staatlichen Universität aus Elista statt. Die Rostocker gewannen 2:1, aber Schiedsrichter Maxim Klim zeigte der Mannschaft sieben gelbe Karten und eine rote Karte. Nach dem Spiel war Rinchs Trainer Viktor Zubtschenko wütend
Real erwartet, dass Ramos geht. Real Madrid erwartet, dass Verteidiger Sergio Ramos seinen auslaufenden Vertrag nicht verlängert und den Verein verlässt, teilte Cadena SER mit
Owen Hargreaves: Cavani als Versicherungspolice für Manchester United. Der ehemalige Mittelfeldspieler von Manchester United und dem FC Bayern, Owen Hargreaves, hat seine Bewunderung für das Spiel von Mankunians Stürmer Edinson Cavani geäußert
Bewaffnete Männer haben Smallings Haus in Rom überfallen. Der Spieler mit Frau und Kind waren im Haus von Roma-Verteidiger Chris Smalling in Rom ausgeraubt worden
Er war so ein kleiner, fetter Junge, der immer mit seiner PlayStation herumschleppte. Wir erinnern uns an Sergio Agüero vor City
Piqué und Fati stehen in der Bewerbung von Barça um das Finale des spanischen Pokals mit Athletic Bilbao. Die Teilnahme an der Partie gegen den FC Barcelona ist bekannt geworden für das Finale des spanischen Pokals mit Atlético Madrid. Die Liste umfasst unter anderem Verteidiger Gerard Piqué, Mittelfeldspieler Anssumane Fati und Torwart Neto, die frühere Spiele wegen Verletzungen fehlten
Real wird Vinicius, Valverde, Edegaard und Rodrigo im Sommer nicht verkaufen. Sie gelten als Schlüsselspieler für die Zukunft des Klubs