Switzerland

L'éditorial: Pour éviter des pandémies demain, nous devrons faire mieux

Passer au contenu principal

Grâce à la science, nous avons évité le pire. Mais saurons-nous tirer les leçons de nos faiblesses pour la prochaine fois?

Le Covid a un an. À cette occasion, la «Tribune de Genève» vous propose une série spéciale sur les leçons que nous pouvons tirer de cette expérience afin de nous épargner une autre pandémie ou du moins d’en limiter la portée.

Qu’avons-nous appris? Tout d’abord que l’humanité a réussi à faire face à ce fléau comme jamais auparavant. Approvisionnements garantis, enseignements, liens sociaux et économie maintenus grâce à internet, systèmes de santé résistant au choc, vaccins conçus en un temps record, bilan humain modéré au regard de l’histoire.

Alors que ce défi mondial appelait une coopération mondiale, les égoïsmes nationaux ont largement prévalu.

Pourtant, nous aurions pu mieux faire. Les scientifiques ne remplacent pas les politiques, analyse l’historien Yuval Noah Harari dans le «Financial Times». Au Moyen Âge, nul n’attendait des rois ou des empereurs qu’ils éradiquent la peste. Aujourd’hui, le poids qui pèse sur les épaules des gouvernants est écrasant. Hélas, on a vu certains nier les faits par populisme, d’autres cacher leur impréparation, tordre les chiffres ou faire des paris osés sur la vaccination. Alors que ce défi mondial appelait une coopération mondiale, les égoïsmes nationaux ont largement prévalu.

Harari en tire trois leçons. Méfions-nous de la digitalisation: elle évite le chaos mais menace nos libertés. Renflouons nos budgets de santé publique. Créons, enfin, un système de prévention mondial des épidémies en renforçant l’OMS. Si l’homme ne peut prévenir l’apparition d’agents pathogènes, il peut limiter leurs dégâts. Si une autre pandémie frappe en 2030, ce ne sera pas une punition divine, avertit l’auteur de «Sapiens». Mais un échec politique.

Football news:

Neymar: Verdankt Mbappé die Anpassung in Frankreich und die Freude, hier zu sein
Joau Felix ist wieder verletzt. Er wird 10 Tage fehlen
Mit Hoffenheim und Bayer hat sich die Bundesliga von den Spielen am Montag verabschiedet. Ihre Absage wurde von den Fans gefordert
Mino Raiola: Borussia Dortmund will Holland im Sommer nicht verkaufen. Ich respektiere diese Position, aber das bedeutet nicht, dass ich mit ihr einverstanden bin
Alexander Golovin: Ich habe Freude daran, solche Übertragungen zu geben. Das ist meine Arbeit
West Brom erzielte 8 Tore in den letzten 2 Spielen. In den letzten 10 Spielen erzielte nur 6
VAHR zählte das Tor von West Brom wegen Abseits nicht. Obwohl der Torschütze wahrscheinlich in der richtigen Position war