Switzerland

Il connecte les photographes et le monde de l’entreprise

Faciliter la commande de photographies professionnelles, voilà l’objectif de Backbone Photo. «Les entreprises ont un besoin croissant d’images pour toucher leur public, constate Antoine Tomasini, son cofondateur. En tant qu’intermédiaire, nous trouvons le photographe idéal pour chaque mandat afin que l’entreprise reçoive en 48 heures les images qu’elle a commandées.» Après des études d’ingénierie civile à l’EPFL, Antoine Tomasini a travaillé dans la banque puis dans l’immobilier avant de se lancer dans l’entrepreneuriat. En 2018, il crée Backbone Photo avec son ancien colocataire Dorian de Vinck. «Je viens d’une famille d’entrepreneurs, j’ai ça dans le sang, explique le jeune homme de 29 ans. J’ai toujours voulu monter un projet mais je voulais d’abord me faire une expérience professionnelle pour comprendre le monde du travail.»

L’entreprise vise principalement trois secteurs: l’immobilier, l’événementiel et le «marketplace», soit la vente de produits en ligne. Des sociétés comme Pilet & Renaud, Christie’s ou Uber Eats ont fait appel à elle. Plus de 1000 photographes soigneusement sélectionnés ont déjà adhéré au projet. Depuis, ils reçoivent 30 à 50 nouvelles postulations par jour. «Les photographes sont libres d’accepter ou non un mandat, détaille le jeune entrepreneur. Nos équipes s’occupent ensuite de l’administratif et de la postproduction de l’image.» La start-up affiche aujourd’hui une croissance mensuelle de 25% en termes de commandes et de revenu. Forte de son succès, elle a clôturé fin février une levée de fonds de 1,7 million de francs menée par le fonds d’investissement zurichois Wingman Ventures.

Dans les bureaux des Eaux-Vives, Backbone développe également de nouvelles formes d’images et de vidéos basées sur les dernières technologies. «Nous créons notamment des visites virtuelles d’appartement ou simulons l’ameublement d’un logement vide.» Antoine Tomasini et son équipe sont aujourd’hui très occupés à traiter les demandes de clients obligés de digitaliser leur offre en raison de la crise sanitaire. «Nous avons décidé de renoncer à notre commission dans cette situation exceptionnelle, précise-t-il. Notre priorité est de soutenir la communauté, en particulier les créatifs qui voient leurs revenus baisser.»

Retrouvez-le sur son site officiel et sur Instagram

Football news:

Mainz-Torwart Müller über das 0:5 gegen Leipzig: Muss froh sein, dass die Rechnung nicht zweistellig ist
Gebete von Cordoba und Zanetti, Trolling Materazzi, die Größe von Sneijder und Eto ' O. vor Zehn Jahren machte Inter trebl
Die Brüder Miranchuk und jikiya kauften Ausrüstung für die Krankenhäuser von Dagestan
Berg über die Zukunft: ich mag Krasnodar. Ich kann der Mannschaft helfen
Der Präsident von Lyon über das Ende der Liga-1-Saison vor dem hintergrund des Neustarts von La Liga: Wir sind wirklich dumm
Die Spieler der Serie A gegen den Auftakt der Spiele um 16.30 Uhr im Juni und Juli wegen der Hitze
Aliyev über Dynamo Kiew im UEFA-Pokal-2009: Nicht ins Finale wegen eines Fehlers von Semin. Er hat Banguru vom Feld genommen