Switzerland

Football: Le Milan AC champion d’hiver corrigé

Le Milan AC a été étrillé par l’Atalanta à San Siro (0-3). Zlatan Ibrahimovic et ses coéquipiers ne doivent leur titre honorifique qu’au nouveau match nul de l’Inter à Udine (0-0).

Zlatan Ibrahimovic peut grimacer: la forme de son Milan n’est pas idéale malgré son titre de champion d’hiver.. (Photo by MIGUEL MEDINA / AFP)

Zlatan Ibrahimovic peut grimacer: la forme de son Milan n’est pas idéale malgré son titre de champion d’hiver.. (Photo by MIGUEL MEDINA / AFP)

AFP

L’AC Milan, malgré une déroute à domicile contre une fringante Atalanta Bergame (0-3), a décroché samedi le titre honorifique de champion d’hiver en préservant à l’issue de la phase aller deux longueurs sur l’Inter Milan, accrochée par l’Udinese (0-0).

Le club rossonero vire en tête à mi-parcours pour la première fois depuis dix ans, lors de la saison 2010/11, saison qui est aussi celle de son 18e et dernier scudetto. S’il est purement honorifique, ce titre vient saluer le redressement des Milanais depuis un an, avec l’équipe la plus jeune de la Serie A en moyenne d’âge, conduite par un tuteur affamé à près de 40 ans, Zlatan Ibrahimovic.

Deux défaites en trois semaines

La lourde défaite samedi contre l’Atalanta, rayonnante à San Siro où elle disputait la saison dernière ses matches de Ligue des champions, vient toutefois rappeler à quel point il sera difficile de conserver cette première place inattendue. Les Milanais, longtemps invaincus, ont concédé en effet leur deuxième défaite en moins de trois semaines, après le revers contre la Juventus (1-3).

Toujours handicapée par quelques absences importantes, dont son meneur turc Hakan Cahlanoglu (coronavirus), l’AC Milan est restée muette pour la première fois de la saison en championnat. Plus inquiétant: les occasions ont été assez rares, même si Zlatan Ibrahimovic fut près d’égaliser (41e) et si la recrue Mario Mandzukic aurait aussi pu marquer juste après son entrée en jeu (70e).

La Roma marque dans les arrêts de jeu

Seule consolation pour Milan: l’Inter a – encore – manqué l’occasion de lui chiper la première place en ne réussissant pas à s’imposer à Udine. L’équipe d’Antonio Conte, pourtant regonflée à bloc par sa victoire sur la Juventus (2-0) le week-end dernier, confirme ses difficultés à l’extérieur, avec deux points lors des trois derniers déplacements.

Lautaro Martinez (23e), Nicolo Barella d’une superbe volée (29e) et Achraf Hakimi (76e) ont pourtant eu au bout du pied le but qui aurait offert le titre de champion d’hiver. De quoi énerver Antonio Conte, exclu en fin de match.

La Roma, elle, a arraché trois points précieux contre La Spezia en toute fin de match grâce à un but de son capitaine Pellegrini dans les arrêts de jeu. Le dernier acte d’un match un peu fou (4-3).

Football news:

Bernard Silva über Gladbachs Tor: Kopfstöße sind nicht mein Ding. Ich arbeite viel an ihnen
Thibaut Courtois: Ein Tor bedeutet viel, aber das Rückspiel gegen Atalanta wird anders sein
Giroud und Lewandowski gehören zu den Anwärtern auf den Titel Spieler der Woche in der Champions League
Atalanta Bergamo 0:1 gegen Real Madrid: Gut verteidigt, aber trotzdem verpasst
Gladbachs Trainer über das 0:2 gegen City: Es ist schwer, einen Gegner in dieser Form zu stoppen
Pep über Champions League: Wenn ich Bayern sehe wie bei Lazio, dann glaube ich nicht Man City Favorit
Morata nahm eine Cytomegalovirus-Infektion auf. Juve-Stürmer war nach dem Spiel gegen Porto ohnmächtig