Switzerland

États-Unis: Les pilotes d’un Boeing 737 MAX arrêtent un moteur en vol

Les pilotes d’un vol entre Miami et New York ont arrêté l’un des moteurs d’un Boeing 737 MAX en plein vol avant de le faire atterrir sans encombre.

American Airlines avait été la première compagnie à réintégrer le 737 MAX dans son programme de vol, fin décembre 2020, quelques semaines après le feu vert des autorités américaines.

American Airlines avait été la première compagnie à réintégrer le 737 MAX dans son programme de vol, fin décembre 2020, quelques semaines après le feu vert des autorités américaines.

AFP

Les pilotes d’un Boeing 737 MAX de la compagnie American Airlines ont décidé vendredi d’arrêter en urgence pendant un vol Miami-New York un des moteurs de l’appareil en raison d’un «éventuel problème mécanique», avant de le faire atterrir sans encombre.

Le vol 2555 sur l’appareil vedette de Boeing, cloué au sol pendant près de deux ans après deux accidents mortels, est arrivé «en toute sécurité et sans incident» à l’aéroport de Newark et a roulé sans aide jusqu’à la porte prévue, a indiqué une porte-parole de la compagnie.

Il s’agissait d’un problème de pression sur l’huile du moteur ou d’un problème sur un indicateur de volume, selon cette porte-parole. Le logiciel d’aide au pilotage MCAS, mis en cause dans les crashs de Lion Air en 2018 et d’Ethiopian Airlines en 2019, n’était pas impliqué, a-t-elle assuré.

La FAA prévoit d’enquêter sur l’incident

L’appareil, en provenance de Miami, a atterri «après que les pilotes ont signalé avoir éteint en vol un des moteurs», a indiqué de son côté l’agence américaine supervisant l’aviation, la FAA, qui prévoit d’enquêter sur l’incident.

American Airlines avait été la première compagnie à réintégrer le 737 MAX dans son programme de vol, fin décembre 2020, quelques semaines après le feu vert des autorités américaines. Ces dernières avaient exigé plusieurs modifications sur l’appareil, notamment sur le logiciel MCAS, ainsi qu’une nouvelle formation des pilotes.

Le directeur de la FAA, Steve Dickson, avait prévenu à l’époque qu’il était «inévitable» que des problèmes mécaniques ou des suspicions de problèmes surviennent à un moment et qu’un 737 MAX doive retourner à l’aéroport en cours de vol, comme c’est le cas régulièrement sur tous les modèles d’avions. Boeing, qui a mis en place un centre d’opérations qui surveille tous les vols du 737 MAX en temps réel, a indiqué vendredi être «au courant» de l’incident sans donner plus de commentaires.

AFP

Football news:

UEFA-Präsident über mögliche Absage des Spiels Real-Chelsea in der Champions League: Die Chancen dafür sind sehr gering. UEFA-Präsident Alexander Ceferin hat auf die Frage nach einer möglichen Absage des Champions-League-Halbfinals zwischen Real Madrid und dem FC Chelsea wegen der Beteiligung dieser Klubs an dem Projekt zur Schaffung der Super League in Europa geantwortet
Woodward trat zurück, weil er die Teilnahme von Manchester United an der Super League (Air Force) nicht unterstützte
Mikel Arteta: Kronke hat sich bei mir und den Spielern von Arsenal für die Super League entschuldigt. Der Klub hatte gute Absichten
UEFA-Präsident: Schauen Sie sich die Bayern an: Sie haben keine Schulden und sie haben die Champions League gewonnen. Rummenigge, Watzke und Al-Khelaifi haben mir sehr geholfen
Die Fans von Manchester United eine Protestaktion gegen die Глейзеров blockieren Eingänge auf der Basis des Clubs: Wir entscheiden, wenn Sie spielen
Perez und Agnelli sind sich sicher: 90 Minuten sind viel für Spiele. Vor drei Jahren wollte man offiziell eine Stunde spielen, aber mit Zeitstopp wurde die Idee vom heutigen RFS-Stadtrat für die Schiedsrichter erklärt. Die Superliga ist schnell abgestürzt, aber Florentino Perez hat noch ein kontroverses Thema: Wenn junge Leute sagen, dass Fußballspiele zu lang sind, dann ist das Spiel uninteressant, oder wir müssen einfach die Zeit reduzieren
Ceferin über die Super League: Barcelona enttäuschte am wenigsten. Laporte ist ein schlauer Verhandler und fand eine Ausstiegsstrategie