Switzerland

Dépôt d’une motion populaire pour la caisse de pension

Le Syndicat des services publics a déposé lundi à Fribourg une motion populaire pour obtenir des garanties concernant la réforme de la Caisse de prévoyance du personnel de l’Etat de Fribourg (CPPEF).

Chancellerie de l'Etat de Fribourg.

Keystone

La motion populaire, remise au secrétariat du Grand Conseil, s'intitule «CPPEF: les engagements du Conseil d'Etat doivent être tenus et, au sortir de la crise du Covid-19, le service public doit être renforcé, pas démantelé». La démarche vise à interpeller les députés alors que la réforme devrait bientôt leur être soumise.

«Le succès de la motion montre que le projet du Conseil d’Etat de révision de la CPPEF reste fortement contesté», a relevé le SSP devant la presse. Les 689 paraphes ont été récoltés en moins de trois semaines, à partir du début de la sortie de la période de semi-confinement.

Primauté des prestations

Le SSP est le principal opposant dans un dossier dont il est question depuis deux ans. Le dossier, en veille depuis début mars, crise sanitaire oblige, occupe en conséquence toujours le devant de la scène politique. Pour mémoire, le SSP avait organisé le 4 mars une journée d'action et de grève dans la fonction publique.

La motion populaire demande au Conseil d’Etat de revoir son projet d'assainissement de la CPPEF, avec les mêmes arguments prévalant depuis des mois. Elle exige notamment que les pertes de rentes maximales auxquelles s’est engagé le gouvernement fribourgeois soient garanties.

Et ce pour l’ensemble du personnel, y compris les salariés âgés de 45 ans et moins, précise le communiqué du SSP. Cela implique la création d’une réserve de fluctuation de valeurs de 573 millions de francs, qui pourrait se faire sous la forme d'un prêt simultané, comme pour la Ville de Fribourg l'an dernier.

Limiter les pertes

Le SSP demande encore le maintien de la primauté des prestations. Un aspect qui donnerait à ses yeux des garanties au personnel concernant les pertes de rentes maximales et coûterait «légèrement moins cher» que le passage à la primauté des cotisations. Le point doit figurer comme variante soumise au Grand Conseil.

A Fribourg, la motion populaire est un droit politique accordé au peuple. Elle se différencie de la motion parlementaire par son auteur: au lieu d'être signée par des députés, elle est signée par un minimum de 300 citoyens ayant le droit de vote sur le plan cantonal. Une fois déposée, puis validée, elle est traitée par le Grand Conseil comme une motion parlementaire.

( NXP, ATS )

Football news:

UEFA-Präsident: die Erinnerung an den Sieg der UdSSR bei der Euro 1960 wird lange Leben
Fabregas über die besten Trainer seiner Karriere: Guardiola, Mourinho und Wenger. Die Art und Weise, wie José mit meinem Verstand spielte, war unglaublich
Napoli verlängert seinen Vertrag mit Gattuso bis 2023
Henri Stand im ersten Spiel an der Spitze von Montreal mehr als 8 Minuten auf dem Knie und ehrte George Floyd ' s Gedächtnis
Kalou wechselte von Hertha BSC zu Botafogo
Torwart fahnenmacher, der den Blitz getroffen hat: Im Moment ist alles gut. Ich bin gleich wieder da
Ole-Gunnar sulscher: ich Denke, es war ein Elfmeter für Aston Villa