Switzerland

Coronavirus: Les anomalies génétiques causent 15% des formes graves du Covid-19

Cette découverte pourrait permettre de dépister les personnes à risque de développer une forme grave et de mieux les soigner.

Les auto-anticorps neutralisent l’action anti-virale des IFN de type 1 au lieu de s’attaquer au SARS-CoV-2 (archives).

Les auto-anticorps neutralisent l’action anti-virale des IFN de type 1 au lieu de s’attaquer au SARS-CoV-2 (archives).

KEYSTONE/AP

Près de 15% des formes graves du Covid-19 s’expliqueraient par des anomalies génétiques et immunitaires, selon une étude. Celles-ci entraînent la défaillance d’une puissante molécule antivirale, naturellement produite par l’organisme en cas d’infection.

Cette découverte pourrait permettre de dépister les personnes à risque de développer une forme grave et de mieux les soigner, selon les chercheurs. Leurs travaux, qui pointent plus précisément un défaut touchant des protéines du système immunitaire, des interférons (IFNs) de type 1, sont détaillés dans deux articles publiés vendredi par la revue américaine Science.

«Il s’agit d’un défaut de production ou d’action des interférons de type 1», souligne le professeur Jean-Laurent Casanova, de l’institut Imagine à Paris et de l’université Rockefeller à New York. Les chercheurs ont mis en évidence chez certains patients des anomalies génétiques (mutations de 13 gènes) qui diminuent la production des IFN de type I (3-4% des formes graves).

Les hommes plus touchés

Ils ont, en outre, identifié chez d’autres patients âgés de 25 à 87 ans une forme de maladie auto-immune, en l’occurrence la présence à des taux très élevés dans le sang d’anticorps mal orientés, appelés auto-anticorps. Ces derniers neutralisent l’action anti-virale des IFN de type 1 (chez au moins 10% des formes graves de Covid-19) au lieu de s’attaquer au virus.

Cette anomalie touche plus d’hommes que de femmes, d’après l’étude, alors que les maladies auto-immunes (dysfonctionnement du système immunitaire qui le conduit à s’attaquer à certains de ses constituants normaux) concernent généralement beaucoup plus les femmes. L’étude laisse également supposer que la fréquence de ces anticorps augmente avec l’âge. Le Pr Casanova a dirigé ces recherches avec le professeur Laurent Abel (institut Imagine/INSERM), en collaboration avec Helen Su de l’institut national américain des allergies et des maladies infectieuses (NIAID/NIH).

ATS/NXP

Football news:

Der Torwart von Cagliari wurde vom Chef der Russischen Mafia wegen der Schulden der Vereinskameraden ins Haus gebracht. Wilder prank im italienischen Fernsehen
Gareth Bale: ich Möchte geliebt und geschätzt werden. Ich werde alles geben für Tottenham
Eugene Giner: ich sehe Keinen Sinn, Messi in die RPL einzuladen. Lassen Sie uns zuerst die Liga auf dem Niveau von mindestens Spanien machen
Piqué hat in Barcelona bis zum Saisonende eine gehaltsminderung von 50 Prozent vereinbart
Der ehemalige Verteidiger von Rostow Bashtush wechselte von Lazio Rom zum saudischen Al-Ain
Schwartz über Dynamo: der Eindruck vom Trainingsgelände ist ausgezeichnet
Stürmer Metz Gyan ist im September bester Spieler der 1.Liga. Er ist der Anführer des Torschützenkönigs, Ibrahim nyan, der im September vom französischen Fußball-Verband (UNFP) zum besten Spieler der Liga 1 gewählt wurde