Switzerland

Cinéma: Journées de Soleure: quatre comédiens ont été primés

Passer au contenu principal

Dimanche, quatre acteurs ont été récompensés lors des 56èmes Journées de Soleure. Les quatre prix sont dotés de 10’000 francs chacun.

L’actrice bâloise Sarah Spale est récompensée aux Journées de Soleure pour son rôle de commissaire dans la série policière Wilder.

L’actrice bâloise Sarah Spale est récompensée aux Journées de Soleure pour son rôle de commissaire dans la série policière Wilder.

SRF/Pascal Mora

Le Prix Swissperform – Prix d’art dramatique – a été remis dimanche à l’occasion des 56es Journées de Soleure. La Bâloise Sarah Spale reçoit le Prix spécial du jury pour son travail dans «Wilder», une série télévisée policière suisse de la chaîne alémanique SRF.

Sara Spale, une comédienne bâloise âgée de 31 ans s’est fait connaître à l’international grâce au rôle de Catarina Mendez aux côtés de Jeremy Irons, Bruno Ganz et Martina Gedeck dans l’adaptation au cinéma du roman «Train de nuit pour Lisbonne».

Troisième fois

Aux 56es Journées de Soleure, on peut la voir dans «Wilder» (premier épisode de la troisième saison) et dans la fiction «Von Fischen und Menschen» de Stefanie Klemm, sélectionnée dans les compétitions «Prix du public» et «Opera Prima».

C’est déjà la troisième fois que Sarah Spale endosse le rôle de la policière Rosa Wilder dans la série «Wilder». Cette série raconte les aventures d’une inspectrice de la police cantonale bernoise nommée Rosa Wilder. On peut aussi la voir doublée sur la chaîne romande, la RTS.

«Prix de la paix»

Annina Walt, 25 ans, et Dimitri Stapfer, 33 ans, sont récompensés pour leurs rôles principaux dans la série «Le prix de la paix», une série helvétique qui nous transporte dans la Suisse de 1945, indiquent les Journées de Soleure dans un communiqué. La comédienne a déjà été nominée à deux reprises au Prix du cinéma suisse dans la catégorie de la meilleure interprétation féminine.

Dimitri Stapfer apparaît également dans la fiction Beyto de Gitta Gsell, présentée cette année à Soleure dans la section «Prix du public». Le jeune acteur a déjà remporté le Prix du cinéma suisse Quartz dans la catégorie du meilleur second rôle pour son interprétation dans «Left Foot, Right Foot» en 2014.

Second rôle

L’actrice zurichoise Rachel Braunschweig, 53 ans, a elle été jugée la meilleure interprète dans un second rôle pour son jeu dans «Züri brännt», un «Tatort» zurichois, du nom d’une série policière mythique en Allemagne. En 2017, elle avait obtenu le Prix du cinéma suisse pour son interprétation de Theresa dans le film «L’Ordre divin» de Petra Volpe. Elle joue également dans «Spagat» de Christian Johannes Koch, un film programmé cette année à Soleure.

Le Prix Swissperform – Prix d’art dramatique – qui couronne depuis 2001 des acteurs et actrices dans des productions télévisuelles suisses, est attribué depuis 2011 lors des Journées de Soleure. Les quatre prix sont dotés de 10’000 francs chacun. En 2021, le jury était composé de l’actrice Barbara Terpoorten, du producteur David Fonjallaz et de la programmatrice Tanja Weibel, représentante des Journées de Soleure.

ATS

Football news:

Alaba will bei seinem neuen Verein im Mittelfeld spielen. Diese Bedingung stellte er Real Madrid und PSG vor.Es ist noch nicht bekannt, in welchem Verein Verteidiger David Alaba, der vor einiger Zeit angekündigt hatte, den FC Bayern in diesem Sommer zu verlassen, seine Karriere fortsetzen wird
Leonardo: Eine Entscheidung über Mbappés Vertrag wird es bald geben. Auch mit Neymar ist man im Gespräch, mit ihm hat PSG-Sportdirektor Leonardo über den Verlauf der Verhandlungen über eine Vertragsverlängerung mit den Stürmern Kilian Mbappé und Neymar gesprochen
Eric Bai und: Wenn man mich fragt: Messi oder Ronaldo? ich werde sagen: Ramos. Der Verteidiger von Manchester United, Eric Bailly, lobte das Niveau von Real-Kapitän Sergio Ramos
Kopf Kick It Out: Giftige Männlichkeit im Fußball ist ein Problem. Einige halten es für normal, die Familie nach der Niederlage seines Teams anzugreifen
Gladbach hielt Pep-Angriff, aber City ohne Ball-macht. Ein Bonus war Bernard - er spielte wie Gündogan - Jetzt hat Gladbach weniger als 1% für das Viertelfinale
City hat viel Geld, um viele unglaubliche Spieler zu kaufen. Guardiola scherzte über die Gründe für die Siegesserie
Zunächst überlistete Zidane Gasperini mit einem Muster ohne Stürmer. Und dann kam die Löschung - und verwirrte die Pläne für beide Teams