Switzerland

Attentat déclencheur: la justice française confirme le non-lieu

Les magistrats ont confirmé la décision des juges antiterroristes dans l’affaire de l’attentat contre l’avion du président rwandais Juvenal Habyarimana en 1994.

Le président rwandais Juvenal Habyarimana, pris en photo le 7 octobre 1982 à Kigali.

Le président rwandais Juvenal Habyarimana, pris en photo le 7 octobre 1982 à Kigali.

AFP / PIERRE GUILLAUD

La cour d'appel de Paris a confirmé vendredi le non-lieu rendu après vingt ans d’enquête sur l’attentat contre l’avion du président rwandais Juvénal Habyarimana, épisode déclencheur du génocide de 1994, ont annoncé à la presse les avocats des parties.

Après six mois de délibérations, les magistrats de la chambre de l’instruction de la cour d'appel ont confirmé la décision des juges antiterroristes qui ont ordonné le 21 décembre 2018 d’abandonner les poursuites contre neuf membres ou anciens membres de l’entourage de l’actuel président rwandais Paul Kagame. Les avocats des parties civiles, qui veulent relancer les investigations, ont annoncé qu’ils formaient un pourvoi en cassation.

( AFP/NXP )

Football news:

Lewandowski über Chelsea: Sie spielen sehr gut, aber wir sind Bayern
Juventus wollte Verteidiger Akyemé Unterschreiben, Barcelona lehnte ab
Lazio hat sich mit Mayoral geeinigt und bietet Real 15 Millionen Euro an
In Rumänien ein besonderer Meister: alles wurde in einem Spiel entschieden, dessen Format 3 Stunden vor dem Abpfiff gewählt wurde
Danny Rose: Letzte Woche wurde ich von der Polizei angehalten: ist Das ein gestohlenes Auto? Wo hast du Sie her?. Und das passiert regelmäßig
Barcelona weigerte sich, für 60 Millionen Euro Trinkau zu verkaufen, den Braga für 31 Millionen Beim Klub gekauft hatte
Chelsea kämpft mit Everton für die Region. Real ist bereit, es zu verkaufen