Switzerland

Zurich: La cession du genevois OM Pharma renforce Vifor Pharma

L’entreprise pharmaceutique a dégagé l’an dernier un bénéfice net part de groupe de 359,6 millions de francs, multiplié par plus de deux.

 Vifor Pharma

Vifor Pharma

Keystone//Ennio Leanza

L’ explosion de la rentabilité nette de Vifor Pharma s’explique essentiellement par la cession du genevois OM Pharma en septembre dernier, qui a généré un produit net de 190,6 millions.

Le chiffre d’affaires s’est marginalement érodé de 1,1% à 1,71 milliard, en raison notamment d’effets de changes. Hors variations monétaires, le groupe saint-gallois revendique une croissance de 3,7%. L’excédent brut d’exploitation (Ebitda) s’est enrobé de 18,5% (+29,4% tcc) à 575,8 millions.

Le conseil d’administration soumettra aux actionnaires le versement d’un dividende stable de 2,00 francs par titre.

La performance s’inscrit dans le bas des projections du consensus AWP, qui articulait un chiffre d’affaires de 1,76 milliard, un Ebitda de 575 millions et un bénéfice net de 360 millions.

Fin décembre, Vifor disposait de 190,6 millions en liquidités, contre à peine 5,7 millions un an plus tôt.

La direction ambitionne de générer sur l’année en cours une croissance de 1 à 5%, assortie d’une progression de près de 10% de l’Ebitda. Vifor vise par ailleurs la conclusion d’au moins deux accords de licence ou acquisitions de produits, voire d’entreprises avant fin décembre.

Vifor Pharma a dégagé l’an dernier un bénéfice net part de groupe de 359,6 millions de francs, multiplié par plus de deux. Cette explosion de la rentabilité nette s’explique essentiellement par la cession du genevois OM Pharma en septembre dernier, qui a généré un produit net de 190,6 millions.

Le chiffre d’affaires s’est marginalement érodé de 1,1% à 1,71 milliard, en raison notamment d’effets de changes. Hors variations monétaires, le groupe saint-gallois revendique une croissance de 3,7%. L’excédent brut d’exploitation (Ebitda) s’est enrobé de 18,5% (+29,4% tcc) à 575,8 millions.

Le conseil d’administration soumettra aux actionnaires le versement d’un dividende stable de 2,00 francs par titre.

La performance s’inscrit dans le bas des projections du consensus AWP, qui articulait un chiffre d’affaires de 1,76 milliard, un Ebitda de 575 millions et un bénéfice net de 360 millions.

Fin décembre, Vifor disposait de 190,6 millions en liquidités, contre à peine 5,7 millions un an plus tôt.

La direction ambitionne de générer sur l’année en cours une croissance de 1 à 5%, assortie d’une progression de près de 10% de l’Ebitda. Vifor vise par ailleurs la conclusion d’au moins deux accords de licence ou acquisitions de produits, voire d’entreprises avant fin décembre.

ATS/ATS

Football news:

Real wird Vinicius, Valverde, Edegaard und Rodrigo im Sommer nicht verkaufen. Sie gelten als Schlüsselspieler für die Zukunft des Klubs
Arteta über die knieverletzten Arsenal-Spieler: Sie hatten dafür Gründe. Ich denke, das ist die richtige Geste
Pogba über Mourinho: Sulscher kann die Spieler nicht in den Kader stellen, aber er wird sie nicht wegschieben, als gäbe es sie nicht. Das ist der Unterschied zwischen den Trainern Jose Mourinho und Ole-Gunnar Sulscher, der Mittelfeldspieler von Manchester United, Paul Pogba
Saka, Jacko, Huan-Bissaka und Gérard Moreno beanspruchen den Titel des Spielers der Woche in der Europa League
Real und Modric haben sich auf eine Vertragsverlängerung um ein Jahr geeinigt. Mittelfeldspieler Luka Modric wird eine weitere Saison bei Real Madrid verbringen. Die Parteien hätten sich auf eine Vertragsverlängerung bis Sommer 2022 geeinigt, teilte die As mit. Der 35-Jährige stimmte der vorgeschlagenen cremigen Lohnsenkung zu
Roma hat zum ersten Mal seit 1991 das Halbfinale des UEFA-Pokals/der UEFA Europa League erreicht
Kontrast vor dem Abpfiff in Prag: Slavias Spieler reihen sich vor dem Knie