Switzerland

Xamax a enclenché son opération remontada

Neuchâtel Xamax a interrompu sa série négative mardi soir. Après avoir concédé quatre défaite – certes face aux gros bras de Super League -, l’équipe du nouvel entraîneur Stéphane Henchoz a grappillé un point qui, s’il ne fera pas forcément la différence au moment du décompte final, est toujours bon à prendre.

Le choc psychologique a donc relativement bien fonctionné du côté de la Maladière. Au vrai, c’est une équipe neuchâteloise décidée qui a pris le match à son compte. Et l’ouverture du score est tombée comme un fruit mûr à la 23e minute, au terme d’une superbe action collective initiée par Djuric, poursuivie par Ramizi, puis Kamber, et conclue par l’inévitable Nuzzolo (onzième but de la saison pour le No 14 de la Maladière).

Mais, comme trop souvent ces derniers temps – ce fut le cas contre Bâle puis Saint-Gall, les Neuchâtelois n’ont pas réussi à conserver cet avantage bien longtemps. Cinq minutes plus tard, Nathan réussissait en effet à échapper aux défenseurs neuchâtelois pour conclure de la tête un corner botté par Kololli.

En deuxième mi-temps, Xamax a continué à dominer son affaire, mais sans se montrer véritablement tranchant. Et la plus grosse occasion est à mettre à l’actif du FCZ, quand Koide a servi Winter, complètement seul devant Walthert. Mais le gardien neuchâtelois s’est brillamment interposé (66e).

En glanant ce point, les Neuchâtelois n’ont pas réussi à abandonner la lanterne rouge. Mais ils ont démontré qu’ils avaient déclenché l’opération remontada sous la férule de Stéphane Henchoz.

Neuchâtel Xamax – FC Zurich 1-1 (1-1)

Maladière. 1000 spectateurs. Arbitre: M. Alain Bieri (qui se blesse à la 48e minute, il est remplacé par Alessandro Dudic).

Buts: 23e Nuzzolo 1-0. 28e Nathan 1-1.

Neuchâtel Xamax: Walthert; Seydoux, Gomes, Neitzke, Djuric, Kamber; Tafer (46e Mveng), Kouassi, Ramizi; Nuzzolo, Seferi (70e Haile-Selassie). Entraîneur: Stéphane Henchoz.

FC Zurich: Brecher; Rüegg, Nathan, H. Kryeziu, Omeragic, Kempter; Sohm (62e Seiler), Domgjoni; Winter; Kololli (95e M. Kryeziu), Kramer (62e Koide). Entraîneur: Ludovic Magnin.

Notes: Xamax sans Corbaz, Araz (suspendus), Doudin, Oss (blessés), Djourou ni Sakho (ménagés). Zurich sans Marchesano, Pa Modou (suspendus), Tosin, Mahi (blessés) ni Schönbächler (malade).

Avertissements: 31e Kempter (faute), 79e Mveng (faute), 85e Kololli (antijeu).

Coups de coin: 3-6 (1-5).

Football news:

Andreas Pereira ist bereit, Manchester United zu verlassen. Der BVB Interessiert sich für Benfica, Spanische und italienische Klubs
Barça-Präsidentschaftskandidat Fontane über das 2:8 gegen Bayern: Demütigung. Es ist nicht notwendig, die Qual zu verlängern, Bartomeu – in den Ruhestand
Frankie de Jong: es gibt viele Probleme bei Barça, das Spiel gegen Bayern hat das gezeigt. Vieles muss sich ändern
Philippe Coutinho: es war ungewöhnlich, gegen Barça zu Spielen, aber ich habe einen Vertrag mit den Bayern
Bartomeu will sich nach dem 2:8 gegen die Bayern nicht zurückziehen
Bayern bestrafte Barcelona für die Verteidigung von 8 Mann. In diesem Spiel war Messi das Problem, nicht die Lösung
Die L ' Equipe setzte sich mit 2:8 gegen die Bayern Durch. Zum ersten mal erhielt diese Einschätzung der Trainer