Switzerland

Votation du 7 mars: Faut-il sauver la burqa? L’insoluble débat féministe

L’initiative visant à interdire de se cacher le visage compte des féministes dans les partisans du oui comme du non. Le tour de la question avec Myret Zaki et Yasmina Foehr-Janssens.

Yasmina Foehr-Janssens (à gauche), professeure de Lettres à l’Université de Genève, défend un féminisme dit intersectionnel et multiculturaliste. Et Myret Zaki, journaliste économique et essayiste, est plus proche d’un courant universaliste attaché à la laïcité.

Yasmina Foehr-Janssens (à gauche), professeure de Lettres à l’Université de Genève, défend un féminisme dit intersectionnel et multiculturaliste. Et Myret Zaki, journaliste économique et essayiste, est plus proche d’un courant universaliste attaché à la laïcité.

LAURENT GUIRAUD

Peut-on se revendiquer féministe et voter contre l’initiative visant à interdire la burqa, considérée par certains comme une prison ambulante uniquement destinée aux femmes? Et peut-on se revendiquer féministe et interdire à des femmes de s’habiller comme elles l’entendent? Ces deux positions, difficilement conciliables, relèvent toutes deux de l’argumentaire féministe. Bien sûr, linitiative lancée par le comité d’Egerkingen contient d’autres enjeux: l’islamisme politique et la stigmatisation d’une religion en particulier, sans parler de la lutte contre le hooliganisme. Par ailleurs, elle arrive comme un cheveu sur la soupe après des mois de mesures sanitaires, où tout le monde porte un masque sanitaire quotidiennement, ce qui ne manque pas de sel… Pourtant, la question de l’égalité hommes-femmes se taille la part du lion dans les débats sur cette votation. Les partisans du oui comme du non entendent agir au nom de l’émancipation des femmes. Comment est-ce possible? Le tour de la question avec deux figures genevoises.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

Football news:

Gianni Infantino: Die FIFA lehnt die Gründung der Super League kategorisch ab. Wir müssen das Modell des europäischen Fußballs schützen
Ich bin nicht für Niederlagen hier. Vier Entlassungen von José-in Bildern
Neville über Klopps Worte: Er kann nicht sagen, was er will. Die Besitzer warfen ihn unter den Bus, er hasst jedes Detail der Super League mehr als ich
Perez über die Super League: Es war nicht schwer, Laporte zu überzeugen. Der Präsident von Real Madrid und Präsident der potenziellen Super League, Florentino Pérez, sagte, wie er den designierten Präsidenten des FC Barcelona, Joan Laporte, über die Super League beeinflusst hat
Perez über die Super League: Wenn wir uns mit der UEFA einigen, fangen wir im August an. Wir können nicht ein Jahr warten
Cassano über die Super League: Wir müssen Juventus, AC Mailand und Inter Mailand aus der Serie A. Lassen Sie spielen in ihrer eigenen Liga, sehen
Primitive Farbverläufe, Buchstaben mit einem Strich und ein Stoppzeichen - so sieht das Design der Super League aus