Switzerland

«Volkswagen peut dépasser Tesla»

«Je suis optimiste. Nous pouvons garder le rythme avec Tesla dans la course actuelle pour dominer le marché de la voiture électrique. Et même dépasser la firme d’Elon Musk», s’est permis d’annoncer le président du directoire de Volkswagen, Herbert Diess, ce vendredi matin, à l’agence d’information financière états-unienne, Bloomberg.

A Davos, en plein Forum économique mondial, organisé par la fondation genevoise du même nom, le boss de la firme de Wolfsburg montre donc ses muscles. En tout cas en termes d’innovation. Sans toutefois négliger les réels talents de son adversaire californien. «La compétition actuelle, visant à définir la voiture du futur, reste ouverte. Je prendrais d’ailleurs Tesla plus au sérieux que Google. Il y a en outre parmi nos confrères, les constructeurs automobiles, des entreprises compétitives. Comme Toyota!» rappelle Herbert Diess.

Les goûts des automobilistes suisses

Au-delà de cette déclaration d’estime pour le constructeur nippon, Herbert Diess fait bien de ne surtout pas sous-estimer Tesla et son patron Elon Musk. En début de semaine, la cotation de la société domiciliée à Palo Alto a réussi un record proprement prodigieux! En franchissant le seuil des 100 milliards de dollars, Tesla ne faisait en plus pas seulement mieux que Volkwagen. A cette occasion, la valeur de Tesla surpassait même celles de General Motors et Ford réunis, soit près de 87 milliards de dollars.

Toutes ces informations retiendront forcément la plus grande attention parmi les automobilistes helvétiques. Ils achètent en priorité «VW» depuis des décennies et ne manquent pas de déguster de plus en plus les charmes de la puissance 100% électrique. Souvent au volant de Tesla!