logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
Switzerland

Versoix attend avec impatience de nouvelles zones 30 km/h

Les travaux de la route de Suisse poursuivent leur petit bonhomme de chemin à Versoix. Ce mégachantier, qui a démarré au printemps 2017, impacte notamment le centre et ses abords. Car malgré les restrictions de circulation et le plan d’évitement mis en place, nombreux sont les pendulaires qui tentent de court-circuiter les bouchons au nord de la ville.

Écoles à proximité

Entre 7h et 8h, l’étroite route de Saint-Loup (voir infographie) prend ainsi des allures d’artère à forte fréquentation. Le trafic y est d’autant plus dense que de nombreux habitants du secteur viennent en voiture déposer leurs enfants à l’école Adrien-Lachenal. Si l’on ajoute que sur le trottoir d'en face se trouve le Cycle d’orientation des Colombières, on comprend qu’il n’est pas facile pour les jeunes piétons de se frayer un chemin en toute sécurité.

700 véhicules par heure

Ce n’est donc pas une surprise si les riverains tirent la sonnette d’alarme depuis des mois. Un collectif a écrit plusieurs fois à la Municipalité et alerté le Canton. Il a aussi lancé une pétition pour dénoncer la dangerosité de la route, les vitesses inadaptées (Saint-Loup est limitée à 50 km/h), la densité du trafic «qui est passé de 200 à 700 véhicules par heure» aux heures de pointe, la pollution ainsi que «l’hécatombe d’animaux sauvages écrasés par les voitures».

Remèdes suggérés, entre autres: fermer la route aux non-riverains, contraindre le trafic à suivre les itinéraires de déviation ou encore limiter la vitesse à 30 km/h tout en effectuant des contrôles réguliers. «Il y a bien un radar pédagogique en haut de Saint-Loup, mais il est souvent en panne, déplore Sabrina Bastianpillai, membre du collectif. La Commune, dans un courrier daté du 5 juin, nous avait assuré que le secteur allait passer en zone 30 km/h avant la rentrée scolaire de septembre. Mais cela n’a pas été le cas.»

Les explications du maire

«On ne nie pas les problèmes, d'ailleurs la police municipale effectue régulièrement des passages dans le secteur, mais il nous est impossible de fermer la route de Saint-Loup», explique le maire de Versoix, Cédric Lambert.

«Notre courrier du 5 juin faisait suite à des discussions avec le Canton dans le cadre des mesures d’accompagnement du chantier de la route de Suisse, poursuit le conseiller administratif PDC. Le Canton nous avait dit que le dispositif pourrait être prêt pour la rentrée scolaire, mais ses services ont pris du retard. Entre-temps, nous avons déposé un dossier pour de nouvelles zones 30 km/h. »

Une bonne nouvelle

Le maire vient de recevoir une bonne nouvelle. Les mesures de modération de trafic demandées par la Commune – qui comprennent des zones 30 km/h, dont la route de Saint-Loup, mais aussi des zones 20 km/h – ont été mises à l’enquête publique et ont fait l’objet d’une publication dans la «Feuille d’avis officielle». «Il faudra encore attendre l’autorisation de construire, poursuit Cédric Lambert, mais nous sommes sur la bonne voie. On peut espérer que des mesures soient prises pour la fin de l'année encore.»

Le collectif se réjouit de cette mise en zones 30 et 20, «qui va dans le bon sens, estime Sabrina Bastianpillai. Restera ensuite à voir si ces limitations seront respectées.» Dans cette optique, la Municipalité envisage divers aménagements visant à contraindre les automobilistes de lever le pied.

Themes
ICO