Switzerland

Vaste arnaque présumée aux crédits coronavirus

Plus d’un million et demi de francs auraient été transférés à l’étranger, selon le Ministère public vaudois. Des comptes sont bloqués.

Un des auteurs présumés a été placé en détention préventive (photo prétexte).

Un des auteurs présumés a été placé en détention préventive (photo prétexte).

KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

Le Ministère public vaudois a ouvert une enquête pour fraudes présumées aux crédits destinés à atténuer les conséquences économiques de la pandémie de coronavirus. Plus d’un million et demi de francs auraient été transférés à l’étranger. Des comptes sont bloqués.

Informé de fraudes présumées portant sur plusieurs millions, le Parquet a conduit mardi dernier une vaste opération tendant à interpeller plusieurs individus, annonce-t-il lundi. Une instruction a été ouverte pour escroquerie, abus de confiance, gestion déloyale aggravée, faux dans les titres, blanchiment d’argent et contravention à l’ordonnance sur les cautionnements solidaires liés au Covid-19. Un des suspects a été placé en détention préventive.

Plusieurs entreprises perquisitionnées

Les locaux de plusieurs entreprises ont été perquisitionnés. De nombreux comptes ont été bloqués. Les auteurs présumés sont des ressortissants suisses, originaires de Turquie. Ils sont suspectés d’avoir obtenu des aides totales de plusieurs millions de francs auprès de diverses banques sur la base de déclarations mensongères.

Il leur est notamment reproché d’avoir induit les banques en erreur sur les chiffres d’affaires réalisés par les entreprises en profitant des contrôles limités prévus par le système en place. Plus d’un million et demi de francs semblent avoir été transférés à l’étranger, précise le communiqué. Des mesures ont été prises afin d’en permettre le rapatriement.

( ATS/NXP )

Football news:

Miquel Arteta: der Einzug von Arsenal in die Champions League schien vor wenigen Wochen unmöglich
Die Bayern haben zum 13.mal das goldene Double in Deutschland geholt
Neuer hat im DFB-Pokalfinale mit Bayer ein Tor geschossen
Sarri über das 4:1 mit Torino: Juve hatte nach ein paar Toren ein Falsches Sicherheitsgefühl
Cristiano Ronaldo: Ich musste vom Strafraum Schießen, um das Selbstvertrauen zurückzugewinnen
Nach dem Fußball kehrt Buffon in die Schule zurück. Einmal drohte ihm Gefängnis wegen gefälschtem Diplom
Ronaldo erzielte mit einem Freistoß das erste Tor für Juventus. Es gab 43 versuche