Switzerland

Une dizaine de villes d'Italie ferment leurs lieux publics

Les bars et écoles de plusieurs villes italiennes ne sont plus accessibles en raison des soupçons de contamination liés aux coronavirus.

Au moins neuf villes de Lombardie et une de Vénétie, dans le nord de l'Italie, ont fermé vendredi bars, écoles et autres lieux publics en raison de soupçons de contamination au nouveau coronavirus sur 16 personnes, selon des sources officielles.

Cette décision a été prise par le ministère de la Santé en accord avec les deux régions concernées, car un premier foyer autochtone italien a été identifié à Codogno, près de Lodi.

Développement suit. (afp/nxp)