Switzerland

Un universitaire critique du président Xi Jinping libéré

Xu Zhangrun est l’un des rares universitaires à oser critiquer ouvertement le Parti communiste chinois au pouvoir. Ce professeur de droit avait été arrêté chez lui le 6 juillet par plus de 20 personnes.

Nombreux sont les citoyens chinois à avoir constaté un renforcement du contrôle idéologique et une baisse de la liberté de ton depuis l’arrivée au pouvoir de Xi Jinping.

Nombreux sont les citoyens chinois à avoir constaté un renforcement du contrôle idéologique et une baisse de la liberté de ton depuis l’arrivée au pouvoir de Xi Jinping.

KEYSTONE

Un professeur chinois qui avait critiqué le président Xi Jinping et le rôle supposé de sa gouvernance dans l’épidémie de Covid-19 a été libéré, après près d’une semaine de détention, ont indiqué lundi des amis.

Employé par la prestigieuse université Tsinghua à Pékin, Xu Zhangrun est l’un des rares universitaires à oser critiquer ouvertement le Parti communiste chinois (PCC) au pouvoir. Ce professeur de droit avait été arrêté chez lui le 6 juillet par plus de 20 personnes, selon des proches.

Mais il a pu regagner son domicile situé en banlieue de la capitale ce dimanche et se porte bien, ont confirmé à l’AFP deux de ses amis qui ont demandé l’anonymat par peur de représailles.

Culte de la personnalité

Xu Zhangrun avait fait publier début 2020 un recueil de ses textes à Hong Kong. Il y critiquait ce qu’il présentait comme un accaparement du pouvoir par Xi Jinping depuis son arrivée aux affaires fin 2012.

Le professeur a également écrit en février un article dénonçant la culture de la mise en scène et de la censure encouragée par le président, laquelle aurait contribué à la propagation de la maladie Covid-19 dans le pays. La Chine est «dirigée par un seul homme» qui «gouverne de manière tyrannique», écrivait notamment Xu Zhangrun.

Dans un texte diffusé sur internet en 2018, il avait aussi dénoncé l’abolition par le Parlement chinois la même année de la limite de deux mandats présidentiels. Un changement constitutionnel qui permet à Xi Jinping de se maintenir au pouvoir sans limite de temps.

La police de Pékin n’avait pas répondu lundi dans l’immédiat à une demande de commentaire de l’AFP.

Contrôle idéologique

La femme du professeur avait reçu le 6 juillet un appel d’une personne se présentant comme un policier et justifiant l’arrestation de son mari par le fait qu’il aurait eu recours aux services d’une prostituée, avait déclaré un proche à l’AFP.

Les Etats-Unis et l'Union européenne (UE) avaient appelé la semaine dernière la Chine à libérer le professeur.

De nombreux universitaires chinois disent avoir constaté un renforcement du contrôle idéologique et une baisse de la liberté de ton depuis l’arrivée au pouvoir de Xi Jinping.

( AFP/NXP )

Football news:

Juventus lobt Raul Jimenez. Er mag Pirlo und Paratici
Juventus Turin ist ernsthaft an Atlético Madrid Interessiert
Champions-League-Format für Atlético: das Team von Simeone ist immer noch Underdog, aber Sie haben jetzt die beste Chance
Atletico bewirbt sich um den Serbischen Nationaltorhüter Eibar Dmitrovic, Ablöse für 20 Millionen Euro
Der fa-Cup wird in der Saison 2020/21 ohne Neuzugänge ausgetragen, im Halbfinale des Ligapokals wird es ein Spiel geben
In der Umgebung von Ronaldo widerlegt Option mit dem Wechsel nach Barcelona. Cristiano ist glücklich bei Juventus
Matuidi wechselte zu Inter Miami Beckham