Switzerland

Un deuxième Vaudois se lance dans «The Voice»

Dans le milieu du tennis d'élite, Kevin Dozot est connu comme le loup blanc. Fort de son Bronze Badge de la toute puissante ITF (International Tennis Federation), après avoir réussi ses examens à Hambourg en été 2018, le Vaudois de 25 ans - originaire de Roche - arbitre régulièrement lors de tournois estampillés ATP ou WTA.

Même s'il n'officie pas encore en Grand Chelem (une question de temps, sans doute), il est promis à une belle carrière sur les chaises des circuits professionnels masculin et féminin. Les joueurs et joueuses l'apprécient d'ailleurs unanimement.

«Un arbitre très humain»

«C'est un arbitre qui lit bien le jeu et qui est très humain, confirme la Valaisanne Sandy Marti, une des bonnes joueuses professionnelles du pays. Comme il pratique lui-même ce sport à un bon niveau régional, il sait ce que l'on peut ressentir sur un court dans des moments extrêmes. De plus, Kevin est toujours de bons conseils et d'excellente compagnie avant ou après un match.»

Outre le tennis, Kevin Dozot a une autre passion. Et une autre corde à son arc: la chanson. N'a-t-il pas remporté l'édition 2017 du «Swiss Voice Tour», un casting pour jeunes talents qui se déroule à l'échelle nationale?

«La musique est venue assez tardivement dans ma vie, confessait-il après sa victoire. Pour me changer les idées et sortir du monde du sport, j’ai commencé à chanter, mais au départ uniquement dans ma chambre et surtout seul. Puis, de fil en aiguille, j’ai intégré différents projets artistiques et pris des cours. C’est comme ça que je suis tombé amoureux de la musique. Aujourd’hui, le monde musical me passionne et je suis très motivé à me lancer dans de nouvelles expériences dans ce milieu.»

Et parmi ces nouvelles expériences, l'émission «The Voice» sur TF1. Le polyvalent Vaudois s'est lancé dans l'aventure des qualifications, pour reprendre une expression chère au jargon tennistique. Sa performance scénique sera diffusée dans l'émission de samedi prochain, en prime-time, sur la chaîne française. Il s'agira de la dernière étape avant les sélections officielles de cette saison 9.

Des clauses évidentes de confidentialité empêchent pour l'heure le candidat de divulguer s'il a franchi - ou non - cette ultime étape. Le suspense reste donc entier. Mais une certitude déjà: Kevin Dozot comptera de nombreux supportrices et supporters, derrière leur petit écran, parmi les joueuses et joueurs suisses de tennis.