Switzerland

Théo Rochette a connu les deux extrêmes

David Aebischer

19 ans, Olympiques de Gatineau, défenseur

Alors que les Olympiques sont engagés dans une passionnante course aux séries éliminatoires, le défenseur fribourgeois est plus que jamais la locomotive de l’équipe entraînée par Eric Landry. Sa fiche des deux derniers matches qui se sont soldés par une victoire contre Charlottetown (6-2) et un revers contre Cap-Breton (7-3): deux mentions d’aide et un différentiel de +3. A ce rythme, le club de la banlieue d’Ottawa peut espérer gommer les quatre points qui les séparent du dernier fauteuil synonyme de play-off.

Noah Delémont

17 ans, Titan de l’Acadie Bathurst, défenseur L’ex-Biennois poursuit son excellent travail au sein d’une équipe qui est dans les champs depuis le début de la saison. En Acadie, le Romand progresse et aligne les performances qu’il n’accomplissait pas en Suisse. Il est solide dans les un contre un et habile à la relance. Sa récente fiche témoigne de cette solidité: alors que le Titan a perdu deux de ses trois derniers matches, Delémont a rendu une carte de +3.

Gaétan Jobin

18 ans, Islanders de Charlottetown, ailier

L’ex-junior de FR Gottéron est à l’image de son équipe, en quête de constance. Alors que son club a perdu ses trois derniers matches, le Suisse a été laissé de côté à une reprise. Quand il était en uniforme, il a été blanchi de la feuille de pointage et a rendu une fiche de -1. Dans la mesure où les Islanders ont perdu ces deux duels avec un goal-average de -9, ce n’est pas si mal…

Noah Patenaude

16 ans, Sea Dogs de Saint John, gardien Le Neuchâtelois n’a été aligné qu’une seul fois lors des trois dernières rencontres et il a savouré une victoire. Contre le Titan, il a fait face à 38 tirs et a accordé quatre buts. Il a ainsi ponctué la bonne semaine des troupiers du coach Jeff Cowen, qui ont signé deux succès en trois sorties.

Théo Rochette

17 ans, Remparts de Québec, centre L’ex-junior du Lausanne HC est passé par les deux extrêmes ces derniers jours. Il a d’abord subi une déculottée contre Rimouski (11-2), pour qui Alexis Lafrenière, le futur premier choix du repêchage 2020, a été impressionnant (sept points). Unique consolation: les deux buts des Remparts ont été inscrits par le Canado-Suisse Cole Cormier, le fils de Derek (ex-HC Sierre). Il a ensuite su rebondir puisqu’il a été décoré de la première étoile à l’issue du match gagné contre les Cataractes de Shawinigan (5-0) entraînés depuis peu par l’ex-coach d’Ambri-Piotta Gordie Dwyer. Durant cette rencontre, il a touché deux fois la cible.