Switzerland

Théâtre, danse, musique et salles: Les millions d’aides ne compensent pas les spectacles sacrifiés

Un an de pandémie dans les institutions scéniques a montré l’ampleur des pertes artistiques, l’activisme des acteurs culturels pour rebondir et obtenir des indemnités qui ont permis de maintenir à flot les structures. Enquête.

En mars 2020, la répétition de la production de «Candide» de Leonard Bernstein à l’Opéra de Lausanne s’est arrêtée après la générale piano.

En mars 2020, la répétition de la production de «Candide» de Leonard Bernstein à l’Opéra de Lausanne s’est arrêtée après la générale piano.

Alan Humerose

Un baisser de rideau abrupt, sidérant. Le 16 mars 2020, les lieux culturels ont dû fermer leurs portes, entraînés dans un tourbillon de mesures de lutte contre la pandémie naissante. Alors que plus de 1700 représentations ont été impactées par les reports et les annulations successifs, et malgré un répit en été et en automne avec 400 événements repêchés ou improvisés, les salles de spectacle vaudoises attendent toujours de pouvoir accueillir leur public.

Une année après les premières annonces, la sidération est passée et les institutions semblent tenir le coup, en partie grâce aux indemnités allouées par les pouvoirs publics: rien que sur le budget spécial du Canton de Vaud, 22 millions de francs ont été versés aux artistes et institutions culturelles pour le premier train de mesures, jusqu’à fin octobre. Mais les incertitudes demeurent pour les mois à venir. Quant aux artistes, artisans, techniciens, ils traversent cette période avec le sentiment amer que leur désarroi n’est pas suffisamment entendu.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

Football news:

Ryan Mason wurde acting Spurs-Trainer Mourinho nach dem Rücktritt
Gianni Infantino: Die FIFA lehnt die Gründung der Super League kategorisch ab. Wir müssen das Modell des europäischen Fußballs schützen
Ich bin nicht für Niederlagen hier. Vier Entlassungen von José-in Bildern
Neville über Klopps Worte: Er kann nicht sagen, was er will. Die Besitzer warfen ihn unter den Bus, er hasst jedes Detail der Super League mehr als ich
Perez über die Super League: Es war nicht schwer, Laporte zu überzeugen. Der Präsident von Real Madrid und Präsident der potenziellen Super League, Florentino Pérez, sagte, wie er den designierten Präsidenten des FC Barcelona, Joan Laporte, über die Super League beeinflusst hat
Perez über die Super League: Wenn wir uns mit der UEFA einigen, fangen wir im August an. Wir können nicht ein Jahr warten
Cassano über die Super League: Wir müssen Juventus, AC Mailand und Inter Mailand aus der Serie A. Lassen Sie spielen in ihrer eigenen Liga, sehen