Switzerland

Suisse: Orllati estimait le reportage tendancieux, il n’en est rien

Le recours formé par Avni Orllati et son entreprise, relatif à l’émission «Mise au point» qu’il considérait comme biaisée et nuisible, est rejeté.

Le Tribunal fédéral ici à droite à donner tort à l’entreprise Orllati qui contestait l’émission de la RTS qui lui avait été consacrée en 2018.

Le Tribunal fédéral rejette un recours du groupe Orllati contre la Télévision romande. L’émission «Mise au point», consacrée en 2018 à l’entreprise de construction, respecte les exigences posées par la loi.

Le 14 octobre 2018, la RTS 1 a diffusé un reportage de 17 minutes intitulé «Beaux comme des camions» dans le cadre de l’émission «Mise au point». L’enquête était consacrée à la méthode qui a fait le succès de l’entreprise et permis son essor rapide.

Le journaliste évoquait des relations parfois difficiles avec les syndicats, la générosité du groupe avec certaines communes et des hommes politiques ou encore des soupçons de favoritisme de la part du canton. Divers acteurs – syndicalistes, politiciens ou représentants patronaux – étaient interrogés. Le reportage concluait: «Le mystère reste entier sur la méthode Orllati».

Plainte rejetée

Après l’échec de la médiation prévue en cas de conflit sur une émission, le patron Avni Orlatti et son groupe ont saisi l’Autorité indépendante d’examen des plaintes en matière de radio-télévision. Ils dénonçaient un «mécanisme tendancieux», une présentation des faits erronée et des lacunes. Ils se plaignaient aussi de n’avoir pas pu répondre aux accusations. L’autorité les a déboutés.

Dans un arrêt publié vendredi, le Tribunal fédéral rejette à son tour le recours formé par Avni Orllati et son entreprise. En préambule, la cour rappelle que, selon la loi sur la radio-télévision (LRTV), les émissions ayant un contenu informatif doivent présenter fidèlement les évènements et permettre au public de se faire sa propre opinion.

En l’espèce, l’émission respecte les exigences posées par l’article 4 LRTV, estiment les juges fédéraux. «Il n’apparaît pas que des circonstances ou des faits essentiels auraient été passés sous silence ou fait l’objet d’une mise en scène.»

Explications des autorités

La présentation des faits, des soupçons et des accusations a été à chaque fois accompagnée des explications des communes, du canton, d’une personnalité favorable à Avni Orllati ou du groupe lui-même. Pour la 2e Cour de droit public, le reportage ne constitue pas une «mise en scène défavorable» et ne révèle pas un parti pris du journaliste. Les critiques ont été toujours contrebalancées par des positions contraires.

Concernant le droit du groupe à faire valoir son point de vue, la cour relève que celui-ci a répondu par écrit et accordé une interview d’Avni Orllati hors caméra seulement. Des extraits de ces positions ont été diffusés durant l’émission. En outre, l’entrepreneur ou l’un de ses frères a été invité à participer sur le plateau de «Mise au point», invitation qui a été déclinée.

Dans ces conditions, le Tribunal fédéral estime que les recourants ont pu exposer leur point de vue et que celui-ci a été restitué dans l’émission. L’Autorité de plainte pouvait donc conclure que le reportage était conforme à la loi. (arrêt 2C_40/2020 du 26 août 2020)

ATS/NXP

Football news:

PSG ist an einer Einladung von Zinedine zidane zum Cheftrainer Interessiert. Die Vertreter des Pariser Klubs hätten in den vergangenen Wochen Kontakt zum Trainer von Real Madrid gehabt, sagte Okdiario-Journalist Eduardo indua in der Sendung El Chiringuito. Der 48-jährige kehrte 2019 nach einer Pause auf den posten des Cheftrainers der Cremes zurück und gewann 2020 die Spanische Meisterschaft
Flick-Assistent - Plus 1000 Punkte für die Atmosphäre in Bayern. Er startete die Karriere von Müller und Lama, stellte Pep in die Bundesliga vor, brachte Coman bei, seit 30 Jahren im Verein zu spielen
Milan 11 Spiele in Folge erzielt 2 + Tore und wiederholt seinen Rekord von 1959
Harry Kane: dieser Tottenham kann etwas besonderes erreichen
Mourinho über die Verbindung von Son und Kane: die Verständigung kam seit Pochettino. Tottenham-Trainer José Mourinho hat sich über die Verpflichtung von Nationalspieler Son Heung-Min und Stürmer Harry Kane geäußert
Bernard Silva: wenn Manchester City Mbappé kaufen könnte, wäre es gut, wenn Manchester City Mittelfeldspieler Bernard Silva sagen würde, wen er gerne als citizens sehen würde
Bartomeu antwortete Piqué: es sei nicht Wahr, dass Barcelona Geld für die Kritik der Spieler in den sozialen Netzwerken ausgegeben habe. Der Präsident des FC Barcelona, Josep Bartomeu, hat die Aussage von Verteidiger Gerard Piqué widerlegt, dass der Klub negative Rückmeldungen von Spielern in den sozialen Medien bezahlt habe