Switzerland
This article was added by the user Luna James. TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Séisme aux États-Unis: «Perdre le droit à l’avortement en 2022, c’était impensable!»

Séisme aux États-Unis«Perdre le droit à l’avortement en 2022, c’était impensable!»

Alors que les manifestations se multiplient outre-Atlantique, rencontre avec sept Américaines de Suisse profondément choquées par la Cour suprême.

Des militants pour le droit à l’avortement se rassemblent devant le Washington Monument avant une marche vers la Cour suprême des États-Unis à Washington, le 14 mai 2022. (Photo d’illustration)

Des militants pour le droit à l’avortement se rassemblent devant le Washington Monument avant une marche vers la Cour suprême des États-Unis à Washington, le 14 mai 2022. (Photo d’illustration)

AFP/JOSE LUIS MAGANA

Elles sont encore sous le choc. Depuis qu’une fuite dans la presse a dévoilé début mai que la Cour suprême des États-Unis projette ne plus garantir le droit à l’avortement, ces sept Américaines de Suisse naviguent entre consternation et colère.

Parmi elles, plusieurs s’affichent Démocrates mais il y a aussi une Républicaine. Normal: pour une large majorité de la population outre-Atlantique, il est inimaginable de remettre en question l’accès à l’interruption volontaire de grossesse (IVG), acquis il y a cinquante ans. C’est ce qui explique l’immense vague de protestation qui traverse le pays… dans l’espoir un peu fou de faire reculer les juges fédéraux.