Switzerland
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Relations internationales: La Chine refuse de discuter avec la Suisse

Relations internationalesLa Chine refuse de discuter avec la Suisse

C’est le silence radio du côté de Pékin depuis la signature de l’accord de libre-échange en 2013.

Publié aujourd’hui à 11h02

La Chine refuse de discuter avec la Suisse ne serait-ce que d’une liste commune de sujets (photo d’illustration).

La Chine refuse de discuter avec la Suisse ne serait-ce que d’une liste commune de sujets (photo d’illustration).

Keystone

Les relations entre la Suisse et la Chine ont pris un coup de froid. Si en 2013, lors de la signature de l’accord de libre-échange par le conseiller fédéral de l’époque Johann Schneider-Ammann, l’ambiance était à l’optimisme, l’euphorie s’est envolée.

Mais la Chine a gelé les discussions peu après la signature, écrivent la NZZ am Sonntag et le SonntagsBlick. La Chine refuse de discuter ne serait-ce que d’une liste commune de sujets, a indiqué le Secrétariat d’État à l’économie (SECO). Depuis des mois, c’est le silence radio.

La Suisse souhaite développer l’accord dans d’autres domaines. Selon les dires, le blocage du dialogue par les Chinois serait une réponse au fait que la Suisse dénonce ces derniers temps de manière plus offensive les violations des droits de l’homme dans le pays.

ATS

Vous avez trouvé une erreur? Merci de nous la signaler.