logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
Switzerland

Pour l'heure, ni cas avérés ni suspicion de coronavirus à Genève

Une capture d'écran de la «Tribune de Genève» (TDG) circule sur les réseaux sociaux, relative à la contamination supposée d'un Genevois de 58 ans (voir ci-dessous), admis aux Hôpitaux universitaires genevois, par le coronavirus.

Pour l'heure (lundi 27 janvier, 16 h 20), nous pouvons affirmer deux choses.

La première, cette capture d'écran n'est pas le fruit d'un contenu issu de la TDG. Il s'agit bel et bien d'un «fake», reconnaissable notamment à la police d'écriture qui n'est pas la nôtre, ou aux acronymes mal orthographiés (HUG en lettres capitales, ou encore «coronavirus» sans «C» majuscule). Vous trouverez, ci-dessous, l'article original.

La seconde: les HUG ont été contactés par notre rédaction, quant à un éventuel cas détecté de coronavirus dans le canton de Genève. Leur réponse vient de tomber à 16 h 24 de la part du service de communication des Hôpitaux universitaires genevois, ce lundi 27 janvier: «Nous pouvons vous confirmer qu’il n’y a pas à l’heure actuelle des cas avérés, ou des suspicions de cas, de coronavirus aux HUG.»

Themes
ICO