Switzerland

Passation des pouvoirs: Washington est en état de siège pour accueillir Joe Biden

À deux jours de l’investiture du nouveau président américain, des milliers de soldats quadrillent la capitale pour éviter un remake des émeutes du 6 janvier. Reportage.

Independence Avenue, l’avenue longeant le Capitole, a été bouclée par les militaires en prévision de l’investiture de Joe Biden le 20 janvier à Washington.

Independence Avenue, l’avenue longeant le Capitole, a été bouclée par les militaires en prévision de l’investiture de Joe Biden le 20 janvier à Washington.

Keystone

Les yeux de Joy ont vu trop de choses ces derniers jours à Washington. Ils se remplissent de larmes quand la sexagénaire se met à raconter l’assaut du Capitole par des partisans de Donald Trump le 6 janvier et quand elle montre les barricades autour d’elle.

Ce dimanche matin, Joy défile seule au milieu de la célèbre Pennsylvania Avenue, qui relie le Capitole à la Maison-Blanche, avec son panneau artisanal implorant «Renoncez à Trump». «J’ai l’impression que c’est trop tard, regardez ce monde créé par Trump, glisse-t-elle entre deux sanglots. Notre démocratie a été attaquée par le président. C’est la pire chose qui soit arrivée à notre pays. Je pense que c’est bien pire que le 11 septembre.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

Football news:

Bernard Silva über Gladbachs Tor: Kopfstöße sind nicht mein Ding. Ich arbeite viel an ihnen
Thibaut Courtois: Ein Tor bedeutet viel, aber das Rückspiel gegen Atalanta wird anders sein
Giroud und Lewandowski gehören zu den Anwärtern auf den Titel Spieler der Woche in der Champions League
Atalanta Bergamo 0:1 gegen Real Madrid: Gut verteidigt, aber trotzdem verpasst
Gladbachs Trainer über das 0:2 gegen City: Es ist schwer, einen Gegner in dieser Form zu stoppen
Pep über Champions League: Wenn ich Bayern sehe wie bei Lazio, dann glaube ich nicht Man City Favorit
Morata nahm eine Cytomegalovirus-Infektion auf. Juve-Stürmer war nach dem Spiel gegen Porto ohnmächtig