Switzerland

Municipalité de Nyon: «J’ai besoin de nouveaux défis, d’une nouvelle vie»

Fabienne Freymond Cantone, municipale socialiste de Nyon, ne se représentera pas en mars prochain. Après plus de vingt ans de mandats électifs, elle veut faire de la politique par d’autres moyens.

Municipale nyonnaise, Fabienne Freymond Cantone ne se représentera pas aux prochaines élections.

Municipale nyonnaise, Fabienne Freymond Cantone ne se représentera pas aux prochaines élections.

CHRISTIAN BRUN

La socialiste nyonnaise Fabienne Freymond Cantone ne briguera pas un quatrième mandat à la Municipalité lors des élections communales de mars prochain. «J’ai besoin de nouveaux défis, d’une nouvelle vie», explique-t-elle dans son bureau mansardé de la place du Château. En 2018, la quinquagénaire avait déjà démissionné de son mandat de députée, après avoir passé seize ans sur les bancs du Grand Conseil. Elle n’aura donc plus de mandat électif en juillet prochain. Une première depuis son élection au Conseil communal de Nyon en 1998.

Fabienne Freymond Cantone a occupé une place d’outsider sur le plan cantonal. Derrière les grandes figures socialistes qui ont passablement pris la lumière ces quinze dernières années. On pense aux Maillard, Savary, Gorrite ou Amarelle. En 2017, elle s’était d’ailleurs présentée à la primaire chaotique du PS qui a finalement vu la désignation de Cesla Amarelle pour l’élection aux Conseil d’État. Elle possède également un profil atypique pour une élue socialiste. Économiste de formation, elle a travaillé pour un grand cabinet d’audit financier avant de se lancer en politique.

«La crise du Covid m’a fait changer de perspective»

Mais cette carrière politique est bientôt dans le rétroviseur. La drôle de période que nous traversons avec cette pandémie a fait gamberger Fabienne Freymond Cantone: «La crise du Covid m’a fait changer de perspective. Cela ne veut pas dire que j’arrête la politique, mais j’ai envie d’aborder les différentes politiques publiques que j’ai conduites en tant que municipale d’une autre manière.»

Il est vrai que l’élue a beaucoup bourlingué à la Ville de Nyon. Elle a successivement été municipale des Finances, de l’Informatique, des Services industriels, de l’Urbanisme, des Ressources humaines, de la Culture et des Espaces verts et forêts. «C’est une chance, j’ai beaucoup changé de services. Cela évite de s’endormir dans son cocon. À chaque fois, il faut réapprendre. Le monde de la culture, c’est tout autre chose que le monde des électriciens.» Néanmoins, elle reconnaît qu’un certain ronron s’installe dans sa fonction de municipale. Ce qui la pousse aussi à changer de cap. «J’ai encore une dizaine d’années de vie professionnelle devant moi.»

«Quelques pistes» pour la suite

Pour faire quoi? Fabienne Freymond Cantone a «quelques pistes». Les conseils de fondation ou d’administration sont des postes stratégiques qui l’intéressent. Des places qui permettent de «faire» et de poursuivre ce qu’elle a fait en tant que municipale. Mais par un autre biais. Elle est déjà bien établie dans ce genre d’instance. En 2018, le Conseil d’État l’a nommée administratrice de la BCV. Un conseil d’administration prisé en terres vaudoises. Elle siège également au comité d’Innovaud. Une agence qui a pour mission la promotion de l’innovation et des investissements dans le canton.

Mais elle ne veut pas se cantonner à ces secteurs. Le champ des intérêts est plutôt vaste pour celle qui se décrit comme «multifacettes». Les énergies renouvelables qu’elle a approchées lorsqu’elle était à la tête de SI de Nyon, la culture au sens large, la politique du logement et l’aménagement de territoire lui tiennent particulièrement à cœur. Surtout, elle estime que l’époque nécessite de faire «dialoguer» ces différentes politiques publiques entre elles. L’ère de la politique en silo est finie.

L’ère de Fabienne Freymond Cantone en municipale est elle aussi sur la fin. «Je vais gagner en liberté, je serai moins la municipale et plus Fabienne.»

Football news:

José Mourinho: einige Spieler von Tottenham, die zum LASK kommen, denken, dass Sie dort nicht Platz haben
Pioli über das 4:2 gegen CELTIC:Milan verlor beim 0:2 nicht den Kopf und spielte weiter wie das Team
Messi wird Nächstes Jahr bei PSG sein. RMC Sport Journalist über Barça Stürmer Lionel Messi wechselt zu PSG, sagt RMC Sport Journalist Daniel Riolo
Suarez hat einen negativen Coronavirus-Test bestanden und wird morgen in die Gesamtgruppe von Atlético zurückkehren
Chelsea ist bereit, Rüdiger und Tomori im Winter zu verkaufen. Der FC Chelsea ist bereit, sich im nächsten Transferfenster von den beiden Abwehrspielern zu trennen. Nach ESPN-Informationen will Trainer Frank Lampard die Zahl der Innenverteidiger im Team reduzieren und Antonio Rüdiger und Fikayo Tomori stehen im Januar für einen Transfer zur Verfügung. An Rüdiger hat der FC Barcelona Interesse gezeigt, doch bis zur Konkretisierung ist es noch nicht gekommen
Chalhanoglu erzielte in 7 Jahren 18 Tore aus dem Strafraum. Nur Messi (36) ist mehr unter den Spielern der Top 5 Ligen Europas
Adrien Rabio:hat Ronaldos 750. Jetzt ist nicht die Zeit für Partys