Switzerland

Moutier: un drapeau jurassien déchaîne les passions

Un recours déposé à la préfecture avant même l'organisation d'un second scrutin d'autodétermination à Moutier (BE), telle est la menace pro-bernoise face au drapeau jurassien qui flotte sur l'Hôtel-de-Ville, siège des autorités locales. De quoi réchauffer les esprits, même si cette menace est présentée comme une «mise en garde».

Dans une lettre adressée au Conseil municipal, le collectif Moutier-Prévôté, favorable au maintien de la cité dans le giron bernois, demande le retrait du drapeau jurassien du bâtiment communal. Pour ce comité antiséparatiste, le maintien de l'étendard rouge et blanc laisse la porte ouverte à un recours.

Moutier-Prévôté estime pour sa part que l'emblème du canton voisin n’est justifié «ni juridiquement ni politiquement» à Moutier. Le maintien de ce drapeau sur le bâtiment où des citoyens iront voter constitue selon ce collectif un «acte militant».

«Chantage au recours»

À la commune, le président de la Délégation aux affaires jurassiennes Valentin Zuber a fait savoir que juridiquement, la présence d'un drapeau ne peut pas constituer un acte préparatoire pour une votation dont la date n'est pas encore fixée, après l'annulation du premier scrutin.

Le comité Moutier ville jurassienne a réagi à son tour en stipulant que l'étendar contesté flotte sur l'Hôtel-de-Ville depuis bientôt 30 ans. Ce comité critique le «chantage au recours» de ses adversaires: «Ce ne sera pas que pour un drapeau, mais pour la concrétisation d'un projet d'avenir pour leur ville» que les citoyens voteront.

Ambiance...

Lematin.ch/Vincent Donzé