Switzerland

Mesures contre le coronavirus: Le National somme le Conseil fédéral d’ouvrir les restaurants

Le Conseil national a demandé ce mercredi au gouvernement de rouvrir le 22 mars les restaurants, ainsi que les lieux culturels, de divertissement, de sport et de loisirs.

Keystone/Urs Flueeler

Le Conseil national met la pression sur le Conseil fédéral pour un assouplissement rapide des mesures contre le coronavirus. Par 97 voix contre 90 et 6 abstentions, les députés ont adressé mercredi une déclaration invitant le Conseil fédéral à presser sur l’accélérateur et à changer de stratégie pour plus d’ouverture et moins d’interdictions.

La commission estime ne pas avoir été entendue par le Conseil fédéral, malgré les différentes lettres et autres interventions qu’elle lui a transmises, a expliqué Céline Amaudruz (UDC/GE). Cette déclaration est la traduction pratique des demandes de la population. «Nous ne pouvons pas faire comme si nous n’avions rien vu ni rien entendu».

Le gouvernement doit livrer une analyse politique et prendre en compte d’autres facteurs que le seul aspect sanitaire, a ajouté la Genevoise. Il n’a pas écouté les demandes des cantons qu’il a consultés, a renchéri Martin Landolt (Centre – ex-PBD/GL). Les mesures qui ont été prises ne sont ni compréhensibles ni cohérentes.

La pandémie ne va pas se résoudre par des déclarations, des dates ou ou des shows politiques, a répondu Prisca Birrer-Heimo (PS/LU). Le Parlement ne peut pas s’immiscer dans les décisions du Conseil fédéral. Fixer une date pour la réouverture des restaurants et autres lieux ne ferait que limiter sa marge de manoeuvre si la situation s’aggrave soudainement, a-t-elle défendu en vain.

Réouverture

Selon la déclaration, la réouverture des restaurants, des théâtres, des cinémas et autres salles de spectacles, des fitness et des lieux de sport et de divertissements doit se faire dès le 22 mars. La règle des cinq personnes, y compris dans les locaux fermés, doit être levée immédiatement.

Les cantons doivent pouvoir autoriser immédiatement aussi l’utilisation des terrasses pour la consommation de mets à l’emporter. Le Conseil fédéral doit aussi garantir la sécurité de planification pour les manifestations culturelles et sportives d’envergure.

L’intensification des campagnes de test et de vaccination doit permettre d’augmenter les ouvertures et de diminuer les interdictions.

Le Conseil national met la pression sur le Conseil fédéral pour un assouplissement rapide des mesures contre le coronavirus. Il demande au gouvernement de rouvrir le 22 mars les restaurants, ainsi que les lieux culturels, de divertissement, de sport et de loisirs.

Par 97 voix contre 90 et 6 abstentions, les députés ont adressé mercredi une déclaration invitant le Conseil fédéral à presser sur l’accélérateur et à changer de stratégie pour plus d’ouverture et moins d’interdictions.

La commission estime ne pas avoir été entendue par le Conseil fédéral, malgré les différentes lettres et autres interventions qu’elle lui a transmises, a expliqué Céline Amaudruz (UDC/GE). Cette déclaration est la traduction pratique des demandes de la population. «Nous ne pouvons pas faire comme si nous n’avions rien vu ni rien entendu».

Le gouvernement doit livrer une analyse politique et prendre en compte d’autres facteurs que le seul aspect sanitaire, a ajouté la Genevoise. Il n’a pas écouté les demandes des cantons qu’il a consultés, a renchéri Martin Landolt (Centre – ex-PBD/GL). Les mesures qui ont été prises ne sont ni compréhensibles ni cohérentes.

La pandémie ne va pas se résoudre par des déclarations, des dates ou ou des shows politiques, a répondu Prisca Birrer-Heimo (PS/LU). Le Parlement ne peut pas s’immiscer dans les décisions du Conseil fédéral. Fixer une date pour la réouverture des restaurants et autres lieux ne ferait que limiter sa marge de manoeuvre si la situation s’aggrave soudainement, a-t-elle défendu en vain.

Réouverture

Selon la déclaration, la réouverture des restaurants, des théâtres, des cinémas et autres salles de spectacles, des fitness et des lieux de sport et de divertissements doit se faire dès le 22 mars. La règle des cinq personnes, y compris dans les locaux fermés, doit être levée immédiatement.

Les cantons doivent pouvoir autoriser immédiatement aussi l’utilisation des terrasses pour la consommation de mets à l’emporter. Le Conseil fédéral doit aussi garantir la sécurité de planification pour les manifestations culturelles et sportives d’envergure.

L’intensification des campagnes de test et de vaccination doit permettre d’augmenter les ouvertures et de diminuer les interdictions.

ATS/ATS

Football news:

Real wird Vinicius, Valverde, Edegaard und Rodrigo im Sommer nicht verkaufen. Sie gelten als Schlüsselspieler für die Zukunft des Klubs
Arteta über die knieverletzten Arsenal-Spieler: Sie hatten dafür Gründe. Ich denke, das ist die richtige Geste
Pogba über Mourinho: Sulscher kann die Spieler nicht in den Kader stellen, aber er wird sie nicht wegschieben, als gäbe es sie nicht. Das ist der Unterschied zwischen den Trainern Jose Mourinho und Ole-Gunnar Sulscher, der Mittelfeldspieler von Manchester United, Paul Pogba
Saka, Jacko, Huan-Bissaka und Gérard Moreno beanspruchen den Titel des Spielers der Woche in der Europa League
Real und Modric haben sich auf eine Vertragsverlängerung um ein Jahr geeinigt. Mittelfeldspieler Luka Modric wird eine weitere Saison bei Real Madrid verbringen. Die Parteien hätten sich auf eine Vertragsverlängerung bis Sommer 2022 geeinigt, teilte die As mit. Der 35-Jährige stimmte der vorgeschlagenen cremigen Lohnsenkung zu
Roma hat zum ersten Mal seit 1991 das Halbfinale des UEFA-Pokals/der UEFA Europa League erreicht
Kontrast vor dem Abpfiff in Prag: Slavias Spieler reihen sich vor dem Knie