Switzerland
This article was added by the user Lily Phillips. TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Livres, BD: Erri de Luca, Cucherousset et Lilian Ross révisent leurs classiques

Livres, BDErri de Luca, Cucherousset et Lilian Ross révisent leurs classiques 

Des textes revisités, une sorcière iconoclaste, une critique de cinéma (et d’autres choses) inspirée… c’est un week-end pour se moquer des conventions!

L’écrivain italien Erri de Luca voit un de ses textes choisis pour être illustré par un auteur Futuropolis,  Andrea Serio.

L’écrivain italien Erri de Luca voit un de ses textes choisis pour être illustré par un auteur Futuropolis,  Andrea Serio.

AFP/Vincenzo Pinto

Futuropolis et Gallimard conjuguent leurs talents

Illustration Il y a plus d’une trentaine d’années, Futuropolis et Gallimard s’étaient déjà associés pour revisiter des textes de grands écrivains par des auteurs BD prestigieux. Parmi d’autres, Tardi avait illustré Céline, Juillard Faulkner et Loustal Mac Orlan. En 2022, les deux éditeurs lancent conjointement une nouvelle collection: La petite littéraire.

À nouveau illustrée par de grandes signatures de la BD, cette série de livres met en avant des œuvres courtes dans leur texte intégral, agrémentées d’illustrations en pleine page, voire sur des doubles pages. Manuele Fior et Andrea Serio ouvrent le bal, inspirés par la prose de Fred Uhlman («L’ami retrouvé») et Erri De Luca («Le poids du papillon»).

Images élégantes, textes envoûtants. Une initiative à suivre. PMU

Nom d’un suppositoire, un conte de fée pas comme les autres!

Drôle et iconoclaste, Gabardine s’amuse à dérailler parfois avec sa magie. 

Drôle et iconoclaste, Gabardine s’amuse à dérailler parfois avec sa magie. 

DR

Jeunesse Avec sa compagne Camille Jourdy, Émile Cucherousset avait imaginé des frères lapins, Truffe et Machin (2018) dont le fort potentiel poétique échappait un peu aux jeunes générations. Surdoué en matière de bricoles à résoudre, cet ancien éducateur spécialisé dans le handicap mental, caviste fromager, potier à ses heures, rectifie le tir avec Gabardine et Petite Chose.

À gauche, Truffe et Machin, deux lapins très farceurs aux Ed. Memo. À droite, une poterie de Emile Cucherousset.

À gauche, Truffe et Machin, deux lapins très farceurs aux Ed. Memo. À droite, une poterie de Emile Cucherousset.

DR

Dans une déferlante de drôlerie iconoclaste et de magie fertile, l’auteur torpille le mauvais sort et «désengrenouille» les victimes d’embrouilles. «Il faut s’amuser jusqu’au bord de la peur pour sonder l’inconnu», explique l’énergumène ici associé au dessinateur bien barré Benoît Audé.

Et quand les palabres ne suffisent pas, «nom d’un suppositoire», il faut parfois embrasser le crapaud pour retrouver son âme sœur. Un délice. CLE

Quand Lillian Ross racontait Hollywood (entre autres)

Lillian Ross a vécu quasi centenaire, fine observatrice des stars mais aussi des humbles gens.

Lillian Ross a vécu quasi centenaire, fine observatrice des stars mais aussi des humbles gens.

Getty Images/Patrick McMullan

Essai L’Américaine Lillian Ross, décédée à 99 ans en 2017, pionnière du journalisme littéraire, ne jouit pas de la notoriété parfois tapageuse d’un Tom Wolfe, ou de l’assise incontestable d’un Truman Capote. Les textes de «Toujours sur la brèche» complètent les seuls essais traduits, sur François Truffaut et John Huston.

Lillian Ross restait une critique confidentielle, qui n’avait vu ses textes traduits que sur John Huston et François Truffaut, aux éditions Carlotta.

Lillian Ross restait une critique confidentielle, qui n’avait vu ses textes traduits que sur John Huston et François Truffaut, aux éditions Carlotta.

DR

Et c’est un gros plaisir de se faufiler à la suite de cette curieuse qui ne ratait jamais le détail qui pique l’ensemble. L’intime des stars disait avec lucidité: «A Hollywood, j’ai cultivé des amitiés, superficielles pour la plupart.» C’est dans la distance de complicité vacharde mais bienveillante qu’elle fascine de Martin Scorsese à Wes Anderson.

Lillian Ross épate aussi en s’aventurant dans des zones plus incertaines, concours de beauté Miss America ou portrait d’un matador hirsute de Brooklyn. CLE

Cécile Lecoultre, d'origine belge, diplômée de l'Université de Bruxelles en histoire de l'art et archéologie, écrit dans la rubrique culturelle depuis 1985. Elle se passionne pour la littérature et le cinéma… entre autres!

Plus d'infos

Philippe Muri est journaliste, coresponsable de la rubrique culturelle. Il couvre en particulier la bande dessinée et les sorties culturelles. Il a également travaillé comme journaliste sportif ou chef d'édition aux quotidiens «Le Matin» et «Le Temps», ainsi qu'à l'hebdomadaire «L'Illustré».

Plus d'infos
@phimuri

Vous avez trouvé une erreur? Merci de nous la signaler.