Switzerland

Les bâtons senteur vagin d'Erykah Badu sont épuisés

Comme Gwyneth Paltrow, la chanteuse s'est lancée sur le marché. Le produit s'est écoulé en 19 minutes.

«J'ai pris beaucoup de culottes, je les ai coupées en petits morceaux et les ai brûlées. Même la cendre en fait partie», décrit Erykah Badu à propos de la composition de ses bâtons d'encens (vendus 50 dollars les 20 pièces).

«J'ai pris beaucoup de culottes, je les ai coupées en petits morceaux et les ai brûlées. Même la cendre en fait partie», décrit Erykah Badu à propos de la composition de ses bâtons d'encens (vendus 50 dollars les 20 pièces). Image: Instagram

La star de la soul Erykah Badu a lancé des bâtons d'encens parfumés à ses parties intimes le 20 février... et le produit, vendu sur le site Badu World Market, a été en rupture de stock en seulement 19 minutes. «Eh bien merci les amis d'avoir fait de ma bougie «Badussy» un immense succès en 19 minutes», a-t-elle posté sur Instagram.

«Ma ch*tte change les hommes»

L'artiste avait évoqué son projet avec la publication «10 Magazine». «Il y a une légende urbaine selon laquelle ma ch*tte change les hommes. Les hommes qui tombent amoureux de moi, et dont je tombe amoureuse changent de métiers et de vie», a-t-elle affirmé. Et d'ajouter, à propos de la composition de ses bâtons d'encens (vendus 50 dollars les 20 pièces): «J'ai pris beaucoup de culottes, je les ai coupées en petits morceaux et les ai brûlées. Même la cendre en fait partie.»

Erykah Badu n'est pas une pionnière en matière de produits senteur vagin: Gwyneth Paltrow a lancé sa propre bougie avant elle sur Goop, qui s'est elle aussi écoulée extrêmement rapidement.

Cover Media