Switzerland

Le recours de Lutry-Lavaux a été repoussé

Lutry-Lavaux est fixé: il ne disputera finalement pas les play-off de LNA masculine qui commencent ce week-end. Le recours déposé par le club vaudois a été repoussé par l'instance de recours jeudi. C'est donc bien Traktor Bâle qui affrontera Amriswil en quart de finale ce week-end.

Pour mémoire, Lutry-Lavaux s'était vu sanctionner de deux défaites 0-3 par forfait, l'une d'entre elles dans le match-couperet initialement remporté 3-0 face à Traktor Bâle, le 1er février dernier. «Lutry-Lavaux a inscrit sur la feuille officielle de match le nom d'un joueur qui n'était pas en règle selon la décision de la Commission du championnat», a-t-on expliqué du côté de Swiss Volley.

En l'occurrence, il s'agissait du nom de l'entraîneur Jérôme Corda (38 ans). Une demande de licence avait pourtant été déposée en bonne et due forme, mais Corda n'était pas en possession du document le jour du match.

«La licence nous est parvenue dans les délais, a contesté le président lutryen Philippe Truccelli dans nos colonnes. Mais, en raison d'une erreur, le courrier contenant la licence est arrivé à mon domicile privé le vendredi, plutôt qu'à l'adresse du club. Comme j'étais à l'étranger pour des raisons professionnelles, je n'ai pas pu relever mon courrier.»

Fort des preuves qu'il affirmait détenir, le président de Lutry-Lavaux Volleyball a donc fait recours contre ces deux défaites par forfait. Mais on sait désormais que ce recours a été rejeté. Traktor Bâle termine la première phase du championnat à la 8e place et se voit qualifié pour les play-off, alors que Lutry-Lavaux en a fini de sa saison, qu'il a finie en 9e et dernière position (sans relégation toutefois).