Switzerland

Le ras-le-bol des fans du LHC

Vendredi, en marge de la défaite frustrante contre Bienne - une de plus -, une supportrice de longue date nous confiait: «Je suis contente d’avoir résilié mon abonnement pour les play-off.» Comme cette Lausannoise, d’autres ont également saisi «l’opportunité» qui s’offrait à eux.

Comme les cartes de saison ne sont pas valables pour les éventuelles séries éliminatoires, chaque abonné devait annoncer par envoi recommandé qu’il renonçait à sa place en vue de la fin de saison. «Je me suis posé la question, lance un fan. Mais au final, je n’ai pas eu le courage de le faire. On ne sait jamais, il paraît que cette équipe a du potentiel…»

Un autre, visiblement mécontent, nous a même demandé s’il pouvait attaquer en justice le LHC. «Ils nous ont promis des émotions et une saison unique… Techniquement, cette saison est unique, certes. Mais pour le reste, ce n’est pas de la publicité mensongère?» Il pouffe de rire derrière sa boutade, mais le ton désabusé prouve un ras-le-bol. Si le club a confirmé avoir reçu des désabonnements, il ne livre pas de chiffre. Tout juste nous détaille-t-on qu’il y en a eu «très peu». Et pour cause: «Les gens avaient jusqu’à la fin janvier pour le faire», nous précise-t-on. À cette date, Lausanne venait de briller contre Zurich et fondait sur Genève, quatrième. «Je ne regrette pas, rigole notre déserteuse. Je partirai en vacances avec les économies.»