Switzerland

Le LS attend toujours celui qui lui marquera un but

Les jours passent et le Lausanne-Sport se rapproche toujours plus d’un retour dans l’élite, deux ans après l’avoir quittée. À condition de rester sérieux encore quelques semaines, le purgatoire de la Challenge League ne sera bientôt plus qu’un mauvais souvenir pour les Vaudois, qui ont effectué un nouveau pas dans le bon sens vendredi soir. Sans trembler, les hommes de Giorgio Contini sont venus à bout de Winterthour (0-3).

La soirée s’est voulue doublement particulière pour un homme: Cameron Puertas. D’abord, le milieu de terrain a reçu la bonne surprise d’être titularisé aux côtés de Joël Geissmann, en l’absence du suspendu Christian Schneuwly. Une première depuis le 22 septembre pour lui. Ensuite, et surtout, l’ancien joueur de Forward-Morges a célébré sa présence dans le onze de base en ouvrant le score d’une frappe parfaitement placée alors que les deux équipes ne se trouvaient sur le terrain que depuis quelques secondes.

Oui, ce Winterthour-Lausanne était joué avant même la fin de la 2e minute de jeu. Pour la simple et bonne raison que les Bleus et Blancs ont bâti une forteresse impénétrable durant la pause hivernale. Cinq matches, aucun but encaissé: à ce niveau, le LS ne peut tout simplement pas faire mieux. Ousmane Doumbia aurait pu détruire cette statistique à la 69e, mais le frère de Seydou a manqué son face-à-face contre le toujours impeccable Thomas Castella. On voit assez peu le portier lausannois cette saison, dû à la domination de son équipe, mais à chaque fois qu’il en a l’occasion, le Fribourgeois ne manque pas de rappeler à quel point il est un portier dominant.

Toujours pas flamboyant dans le jeu en 2020, le Lausanne-Sport a malgré tout passé une soirée très tranquille à la Schützenwiese, et ajouté trois goals qui suffisent amplement à leur bonheur. Un coup de tête d’Aldin Turkes, consécutif à un corner de Stjepan Kukuruzovic, à la 41e. Une réussite offerte par ce même Turkes à Dan Ndoye, seul à cinq mètres, à la 58e. Et une frappe d’Anthony Koura que Raphäel Spiegel a eu la bonté de laisser passer à la 84e. Place à un déplacement à Wil, samedi prochain en championnat. Avant ce si attendu quart de finale de Coupe à la Pontaise, contre le FC Bâle.

Florian Vaney, Winterthour

Winterthour - Lausanne-Sport 0-4 (0-2)

Schützenwiese. Arbitre: Sven Wolfensberger.

Buts: 3e Puertas 0-1; 41e Turkes 0-2; 59e Ndoye 0-3; 84e Koura 0-4.

Winterthour: Spiegel; Lekaj, Bühler, Roth, Schättin; Arnold (60e Pepsi), Doumbia; Alves (70e Da Silva), Sliskovic (72e Tranquilli), Calla (70e Mahamid); Buess. Entraîneur: Ralf Loose.

Lausanne: Castella; Boranijasevic, Loosli, Monteiro, Flo; Kukuruzovic; Geissmann (84e Dominguez), Puertas (75 Pasche); Ndoye (62e Oliveira), Turkes, Zeqiri (80e Koura). Entraîneur: Giorgio Contini.

Avertissements: Monteiro (50e, antijeu), Roth (67e, jeu dur), Turkes (89e, antisportivité).