Switzerland

Le conseil de l’avocat: Les conséquences d’un excès de vitesse

J’ai apparemment commis un excès de vitesse de 25km/h sur une route limitée à 40 km/h, et le Service des contraventions m’a écrit afin que je fasse mes observations par rapport à cette infraction. Dans leur lettre, il m’explique que sa décision est indépendante d’une autre sanction pénale. Cela veut-il dire que je risque quelque chose d’autre qu’un retrait de permis? L., Pâquis

Deux procédures différentes sont effectivement susceptibles d’êtres ouvertes lorsque des infractions aux règles de la circulation routière sont commises, notamment pour conduite en état d’ébriété ou excès de vitesse: une procédure pénale qui vise à réprimer le comportement illégal par une sanction pouvant être une amende d’ordre, une contravention, une peine pécuniaire, voire une peine de prison et, en parallèle et de façon indépendante, une procédure administrative qui aura comme conséquence potentielle un retrait du permis de conduire dont la durée sera fixée selon la gravité de l’infraction.

Ces deux procédures étant distinctes et indépendantes l’une de l’autre, les autorités en charge peuvent théoriquement apprécier la faute commise de manière différente.

Toutefois, en matière d’excès de vitesse, la jurisprudence du Tribunal fédéral est claire et ne laisse que peu de marge de manœuvre s’agissant de la qualification de ladite faute.

En effet, vu le grand nombre de ce type d’infractions en Suisse et afin d’établir une politique équitable sur tout le territoire, notre Cour suprême a édicté des règles qui, sans égard aux circonstances concrètes ou encore à la bonne réputation du conducteur, précisent qu’en présence d’un dépassement de la vitesse autorisée de 25 km/h ou plus à l’intérieur des localités, de 30 km/h ou plus hors des localités et sur les semi-autoroutes et de 35km/h ou plus sur les autoroutes, la faute est considérée comme grave.

Votre excès de vitesse semble ainsi devoir être tenu pour grave et, au niveau administratif, la sanction devrait être au minimum de 3 mois de retrait du permis de conduire en application de l’article 16c de la loi fédérale sur la circulation routière (LCR).

En parallèle, sur le plan pénal, une peine pécuniaire pourrait être prononcée équivalente à 20 jours-amende au minimum, en vertu de l’article 90 alinéa 2 LCR.

Toutefois, l’autorité pénale jouissant d’un pouvoir d’appréciation, il est important de faire usage de votre droit d’être entendu et de formuler les observations expliquant notamment les raisons de votre excès de vitesse, sans omettre d’exposer les circonstances personnelles qui vous semblent importantes à prendre en compte, en particulier s’agissant de l’éventuelle nécessité de disposer du permis de conduire pour votre activité professionnelle.

Football news:

Mijatovic über den Verlust von Real Madrid: zidane muss korrigiert werden. Die Mannschaft kannte die stärken von Alaves nicht, der Ex-Stürmer von Real Madrid
Frank Lampard: Ich Respektiere Mourinho. So ein Ergebnis wie er wird es nicht geben, wenn du kein talentierter Trainer bist
Coutinho über die Bayern: die Champions League zu Gewinnen war immer mein großes Ziel. Jetzt will ich es mit Barça nehmen
Real Madrid glaubt, dass der Druck auf die Schiedsrichter die Arbeit der Schiedsrichter im Spiel mit Alaves beeinflusst hat
Lineker über VAR: ich habe mich geirrt, sein Unterstützer zu sein. Der ehemalige englische Nationalspieler Gary Lineker hat auf den Tweet des FC Liverpool von James Milner über VAR geantwortet
Mourinho vor dem Spiel gegen Chelsea: Tottenham hat vor niemandem Angst
Guardiola über den Zeitplan: die Spieler verlieren die Freude am Fußball. Das ist ein Problem