Switzerland

Lausanne, pourvoyeur officiel de points pour Fribourg

Au baby-foot, une défaite 0-7 est synonyme de tournée à payer à l’équipe adverse. En remportant sa série face à Lausanne 6-0, FR Gottéron ne va pas encore avoir le culot de réclamer quelque chose aux Vaudois. Ce sont les Dragons qui pourraient songer à remercier les Lausannois. Car avec 17 de leurs 64 points remportés face à cet adversaire (26,56%), Christian Dubé et ses ouailles ont réalisé un sans-faute qui pourrait avoir un impact décisif dans la course pour les play-off.

Si les Dragons ont souvent été mis dans leurs petits patins par les Vaudois cette saison malgré un sans-faute, la victoire d’hier n’est pas à classer dans la même catégorie. Loin s’en faut, même. Certes le LHC a tiré davantage au but (26-15). Mais combien d’arrêts déterminants à dû réaliser Reto Berra? Un nombre minime par rapport aux prestations héroïques qu’il avait livrées par le passé, notamment lors des deux victoires précédentes à la Vaudoise aréna.

Les tirs cadrés de Lausanne

Pour s’en persuader, il suffit de jeter un oeil aux essais des Vaudois face à la cage fribourgeoise. Outre le 1-2 de Christoph Bertschy à bout portant (absent du graphique), la quasi totalité des envois a été décochée de la périphérie. Et Ville Peltonen a beau eu brasser ses trios lors de l’ultime période, cela n’a rien changé à la pauvreté du jeu proposé par les Lions.

Si FR Gottéron s’est cette fois-ci imposé, c’est aussi parce que les Dragons paraissaient visiblement plus affamés. Face à une équipe incapable de mettre du rythme et d’emballer la rencontre, il a suffit d’un tir anodin de Ryan Gunderson pour faire vaciller un édifice brinquebalant depuis un certain temps déjà. A la suite de l’ouverture du score des visiteurs, Lausanne n’a quasi jamais été capable de faire le jeu et de provoquer ne serait-ce qu’un embryon de folie. A trois semaines des play-off, le constat est hautement embêtant.

Dans l’autre vestiaire, l’ambiance est différente avec une dynamique très positive. Les Dragons possèdent désormais quatre points d’avance sur Berne, neuvième alors qu’il ne reste que cinq journées à jouer. A Lausanne, les hommes de Christian Dubé ont fait en sorte de se mettre en position idéale avant la réception de Lugano, vendredi. Face à son adversaire direct pour la septième place, FR Gottéron pourra s’appuyer sur la prestation solide livrée contre le LHC. Reste à savoir si les Tessinois seront aussi passifs et franchement peu inspirés que les Vaudois.

Grégory Beaud, Lausanne

Pour les détails du match, cliquez ici.