Switzerland

La Terre a capturé une «mini-Lune» temporaire

La Terre a capturé temporairement une «mini-Lune» de la taille d'une voiture, selon les astronomes qui ont repéré l'objet céleste orbitant autour de notre planète.

Ce satellite, d'une taille de 1,90 à 3,50 mètres, a été observé la nuit du 15 février par les chercheurs Kacper Wierzchos et Teddy Pruyne, du projet Catalina Sky Survey financé par l'agence spatiale américaine Nasa, en Arizona (sud-ouest des Etats-Unis).

«GRANDE NOUVELLE. La Terre possède un objet nouvellement capturé/possible mini-Lune appelée 2020 CD3», qui pourrait être un astéroïde de type C (carboné, donc très sombre), a tweeté mercredi Kacper Wierzchos.

Capturé il y a trois ans

Pour l'astronome, l'information est «importante» car «il s'agit seulement du second astéroïde connu à graviter autour de la Terre (après 2006 RH120, qui a également été découvert par Catalina Sky Survey)».

Son orbite actuelle suggère qu'il a été capturé par l'attraction terrestre il y a trois ans, a-t-il précisé.

Le Centre des planètes mineures du Smithsonian Astrophysical Observatory, qui collecte les données concernant les objets mineurs du système solaire, a déclaré qu'«aucun lien avec un objet artificiel connu n'a été établi», impliquant qu'il s'agissait donc sûrement d'un astéroïde capturé par la gravité terrestre.

«La dynamique orbitale indique que cet objet est temporairement lié à la Terre», selon la même source.

Déjà sur le départ

Notre nouveau voisin n'est pas en orbite stable et ne devrait pas rester très longtemps dans les parages.

«Il s'éloigne du système Terre-Lune au moment où nous parlons», dont il devrait sortir courant avril, a expliqué au magazine New Scientist le chercheur Grigori Fedorets, de l'université Queen's de Belfat.

Le seul autre astéroïde connu à avoir gravité autour de la Terre, 2006 RH120, a été en orbite autour de notre planète de septembre 2006 à juin 2007. (afp/nxp)