logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
Switzerland

La clé du succès de Tyson Fury: les cunnilingus!

Le boxeur anglais Tyson Fury, qui prépare son combat revanche contre l'Américain Deontay Wilder - il aura lieu le samedi 22 février prochain au MGM Grand Garden Arena de Las Vegas -, n'a pas son pareil pour se signaler en conférence de presse.

Récemment, il a déclaré qu'il se masturbait sept fois par jour en période de préparation. Jeudi soir, il est allé plus loin encore. À un journaliste qui lui demandait s'il avait effectué une préparation spéciale pour renforcer son menton - il était allé deux fois au tapis lors de leur premier combat, qui s'était achevé par un match nul controversé le 1er décembre 2018 à Los Angeles -, il a littéralement scotché son auditoire.

«Oui, a-t-il répondu. J'ai confiance en (la faculté de résistance de) mon menton, mais j'ai multiplié les cunnilungus (ndlr: en anglais dans le texte: «pussy-licking») pour renforcer ma mâchoire supérieure. Alors oui, grâce à cela, on peut dire que j'ai solidifié ma mâchoire supérieure.»

Est-ce que cette forme d'entraînement plutôt inorthodoxe suffira à Fury pour battre Wilder le 22 février? Il est permis d'en douter...

Sport-Center

Themes
ICO