Switzerland

L’UE demande de reconsidérer le report des élections

Le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell a déclaré ce lundi que le report d’un an des élections au Conseil législatif de Hong Kong est une menace pour l’exercice des droits et libertés démocratiques.

Josep Borrell a également critiqué la disqualification des candidats pro-démocratie aux législatives initialement prévues en septembre.

Josep Borrell a également critiqué la disqualification des candidats pro-démocratie aux législatives initialement prévues en septembre.

KEYSTONE

Josep Borrell a déploré lundi le report des législatives à Hong Kong et la disqualification des candidats de l’opposition. Il a «invité» les autorités du territoire à «reconsidérer» ces décisions.

«Le report proposé d’un an des élections au Conseil législatif par le recours aux pouvoirs d’urgence retarderait le renouvellement de son mandat démocratique et remettrait en cause l’exercice des droits et libertés démocratiques garantis par la loi fondamentale de Hong Kong», a soutenu Josep Borrell dans un communiqué.

«La disqualification des candidats pro-démocratie, y compris des législateurs en exercice précédemment élus démocratiquement par le peuple de Hong Kong, affaiblit également la réputation internationale de Hong Kong en tant que société libre et ouverte», a-t-il ajouté.

Loi fondamentale

«Il est essentiel que les élections du Conseil législatif se déroulent dans un environnement propice à l’exercice des droits et libertés démocratiques tels qu’ils sont consacrés par la loi fondamentale de Hong Kong», a-t-il affirmé. «L’UE invite les autorités de Hong Kong à reconsidérer ces décisions», a-t-il conclu.

Nommée par Pékin, la cheffe de l’exécutif hongkongais Carrie Lam a annoncé le 31 juillet le report des législatives prévues en septembre en raison de la hausse des cas de coronavirus. Cette décision avait été précédée par l’invalidation de la candidature de 12 militants pro-démocratie à ces élections.

ATS/NXP

Football news:

Setien fordert von Barça 4 Millionen Euro Entschädigung. Valverdes Rücktritt kostete den Klub 11 Millionen Euro, der FC Barcelona kann sich mit dem ehemaligen Teamchef Kike Setien nicht auf eine Entschädigung für die Entlassung einigen. Der 62-jährige fordert vom katalanischen Klub 4 Millionen Euro Entschädigung. Wie Cadena Ser berichtet, hat der FC Barcelona in den vergangenen Jahren viel Geld für solche Auszahlungen ausgegeben. Der Rücktritt von Ernesto Valverde, der von Sethien abgelöst wurde, kostete den Verein 11 Millionen Euro
Cornellas zwei Spieler haben nach dem Spiel gegen Barça positive Tests auf das Coronavirus cornellas bestanden, das am Donnerstag mit dem FC Barcelona im spanischen Pokal spielte, berichtete am Freitag von zwei positiven Tests auf das Coronavirus
Mbappe kam in der Torschützenliste der Liga 1 auf Platz 1 und erzielte in 17 spielen 13 Tore. Er hat die Serie von 4 spielen ohne Tore unterbrochen
Holand erzielte in 28 ersten Bundesliga-spielen 27 Tore. Er ist der zweite, der es geschafft hat
Sevilla versucht, Papst Gomez zu Unterschreiben, Monchi verhandelt. Atalanta will seinen Klub nicht aus Italien verkaufen
In 13 Bundesliga-spielen dieser Saison erzielte Erling Holand 14 Tore
Neymar absolviert sein 100. Spiel für PSG. Er ist seit 2017 im Verein