Switzerland

L’invité: Contre les islamistes et non contre les musulmans

Pierre Aepli soutient l’initiative «Oui à l’interdiction de se dissimuler le visage» soumise au vote le 7 mars.

L’initiative interdisant de dissimuler son visage va déchaîner les foudres de ceux qui y voient une atteinte aux libertés individuelles et une discrimination antimusulmane.

Pour bien comprendre la signification de la votation, il faut en déterminer le véritable enjeu. Les musulmans doivent, comme les fidèles d’autres religions, pouvoir pratiquer librement la leur; en revanche, la société ne peut accepter leurs revendications lorsqu’elles induisent des comportements contraires à ses lois et ses pratiques. Enfin, le projet islamiste d’imposer la suprématie de la charia sur la loi civile n’est pas tolérable.

«La burqa sert aux islamistes à tester notre capacité de résistance.»

La burqa n’est concernée que par les deux derniers énoncés; trois autres éléments doivent encore être pris en considération. Premièrement: comme le voile, la burqa sert aux islamistes à tester notre capacité de résistance. Ils interpréteraient un refus de l’initiative comme un encouragement à faire valoir d’autres prétentions. Deuxièmement: l’islamisme ignore les frontières, une victoire en Suisse servirait sa propagande loin à la ronde. Troisièmement: les grandes controverses morales qui déchirent aujourd’hui nos sociétés, antiracisme, identités, responsabilité historique, discriminations, pour n’en citer que quelques-unes, sont habilement exploitées par les extrémistes. En se dissimulant derrière le musulman une sous-intelligentsia, acquise aux thèses anglo-saxonnes postcoloniales du genre et de la diversité, a érigé au rang de victime au même titre que le colonisé, le sans-papiers ou le réfugié.

L’islamiste radical n’est plus celui qui menace notre société mais celui qui est opprimé par elle. À ce titre, sa violence n’est si ce n’est niée du moins «comprise» par les grands prêtres des combats contre les discriminations, dont l’aveuglement n’a d’égal que la partialité.

Tapis dans les recoins de la lutte entre «les bons et les méchants», les islamistes peuvent alors agir en dessous des radars. Leur «couverture victimaire» les protège et leur permet de discréditer leurs adversaires pour islamophobie puisque ce sont les musulmans en tant que tels qu’ils prétendent être attaqués. Le croyant qui veut simplement vivre paisiblement sa foi leur sert bien malgré lui de bouclier.

Spiritualité à respecter

La confusion entretenue volontairement entre islamisme et islam rend très difficile la tâche des défenseurs des valeurs de nos sociétés. Si nous voulons éviter que la gangrène islamiste nous conduise un jour à la situation française, il est indispensable que les réponses de nos responsables politiques respectent les trois niveaux identifiés au début de ce texte. Elles doivent être respectueuses de la spiritualité musulmane, intolérantes vis-à-vis des comportements et revendications en contradiction avec nos lois et nos coutumes, impitoyables envers ceux qui prêchent un ordre social et politique totalitaire.

Dans ce contexte, le vote du 7 mars contre la burqa doit manifester le clair rejet d’un islamisme radical, obscurantiste et oppressif.

Football news:

Ole-Gunnar Sulscher: Auf Manchester United warten drei wichtige Wochen, die Spiele gegen Chelsea, Leicester. Wir sind selbstbewusst
Gattuso über Granada: Wenn Napoli die Zeit so tötete, würden wir in der Presse verschmiert
Jacko ist der beste Torschütze der Roma im Europapokal. Er erzielte in der 23.Minute den Anschlusstreffer für Totti. Es ist sein 29.Tor für die Römer im Europacup (ohne Rücksicht auf die Qualifikationsrunden)
Miquel Arteta: Wir haben Benfica zwei Tore geschenkt. Es wäre ärgerlich,aus der Europa League zu fliegen, sagte Arsenal-Trainer Miquel ArtetaLigi
Milan schoss 18 Elfmeter pro Saison. Das war das beste Ergebnis in den Top 5 der europäischen Ligen
Man City kann Borussia mehr als 100 Millionen Pfund für Holland und Rheine anbieten. Manchester City Interessiert sich für die Spieler von Borussia Dortmund, Erling Holland und Giovanni Reina
Ajax gewann 11 Spiele in Folge. Die letzte Niederlage gegen Atalanta Bergamo im Dezember ist der 11.Sieg der Amsterdamer in Folge. Die Serie läuft ab dem 14.Januar