Switzerland

J.K. Rowling met en ligne un conte pour les enfants confinés

A partir de mardi et jusqu'au vendredi 10 juin, un ou plusieurs des 34 chapitres de «The Ickabog», du nom du personnage fantasmatique au coeur de ce conte, seront révélés chaque jour sur un site internet dédié. Il traite des «thèmes intemporels» que sont «la vérité et l'abus de pouvoir», selon son auteure.

Ecrit il y a plus de dix ans

«Ecrit pour être lu à haute voix, The Ickabog est un conte de fée qui se déroule dans un pays imaginaire et qui n'a rien à voir avec le reste du travail» de J.K. Rowling, est-il indiqué dans un communiqué, qui précise qu'il est destiné aux «enfants de 7 à 9 ans mais peut être apprécié de toute la famille».

L'auteure à succès l'avait initialement écrit il y a plus de dix ans afin de le lire à ses propres enfants avant de dormir.

«L'idée de The Ickabog m'est venue alors que j'étais encore en train d'écrire Harry Potter, je voulais le publier après» la fin de la série, a confié J.K.Rowling sur son site internet. Mais la Britannique avait finalement décidé de s'éloigner de la littérature pour enfants pendant un moment, laissant le brouillon de The Ickabog prendre la poussière «au grenier pendant une décennie».

À disposition gratuitement

Finalement, «lors d'un dîner il y a quelque semaines, j'ai évoqué l'idée de le faire descendre du grenier et de le publier gratuitement à destination des enfants confinés», explique-t-elle. Convaincue par «l'enthousiasme touchant» de ses enfants devenus adolescents, l'auteure le mettra donc à disposition des «enfants confinés ayant besoin d'une distraction pendant cette période étrange et difficile que nous traversons».

Plusieurs traductions seront aussi disponibles «sous peu», précise le communiqué. Dès novembre, le conte sera disponible au format livre imprimé, livre audio ou e-book. Selon le communiqué, les bénéfices de ces ventes seront entièrement reversés à «des projets d'aide aux groupes particulièrement touchés par la pandémie». (afp/Le Matin)

Football news:

Juventus und Manchester City sind Spitzenreiter im Kampf um Adam Traoré
Pep Guardiola: ich Will, dass Messi in Barcelona bleibt
Kike Setien: Natürlich können wir die Meisterschaft gewinnen. Darüber sprechen Fakten und Mathematik
Bartomeu über Messi: wir sind verpflichtet, den Vertrag zu verlängern. Leo hat mir gesagt, dass er seine Karriere bei Barça beenden will
Chelsea ist bereit, Havertz 8 Millionen Euro pro Jahr zu zahlen und wird bald mit Bayer verhandeln
Lukomski-über die Krise in Barcelona: Bartomeu hat die Netze eingewechselt, Star-Senatoren verhängen den Trainern Taktik
Barça-Präsident: VAROUFAKIS ist unfair. Nach dem Neustart gibt es Lösungen, die dem einen helfen und dem anderen Schaden