Switzerland

Installation monumentale: L’œil des peuples flottera sur nos têtes

Passer au contenu principal

Ce samedi, dans le cadre du FIFDH, Dan Acher hisse un gigantesque drapeau au milieu de la plaine de Plainpalais, le temps d’alerter les dirigeants sur leurs responsabilités.

«We are watching – The Eyes of the World», bannière symbolique à voir se déployer samedi de 9 h à 18 h sur Plainpalais.

«We are watching – The Eyes of the World», bannière symbolique à voir se déployer samedi de 9 h à 18 h sur Plainpalais.

DR

À la grande époque des marches révolutionnaires, les voix s’élevaient à l’unisson pour chanter la «bandiera rossa» de l’idéal communiste. À l’ère de l’économie – et, avec elle, de la communication – globalisée, Dan Acher a l’idée de déployer un drapeau dont la couleur rouge soit remplacée par un globe oculaire géant. Moins celui du «big brother» dénoncé par George Orwell que celui, infime, des milliers de personnes qui le composent en mosaïque: par un glissement astucieux, c’est bien le petit peuple qui a désormais ses dirigeants à l’œil, et non l’inverse. Avec le message «We are watching», censé rappeler à ces derniers leurs responsabilités, notamment en matière climatique.

Dan Acher, c’est l’homme de l’installation utopique. CinéTransat, les pianos dans l’espace public, les boîtes d’échange au coin de la rue ou les aurores boréales sur mesure ne sont que quelques-unes des initiatives locales de l’«artiviste» fondateur de Happy City Lab. Cette fois, le Genevois s’est lancé dans une entreprise plus superlative encore: des milliers de portraits individuels réalisés à travers 191 pays de la planète sont assemblés de sorte à dessiner un iris grand comme un bâtiment de dix étages sur une étoffe qui flottera ce samedi, de 9 h à 18 h, sur la plaine de Plainpalais, sous l’égide du Festival du Film et Forum international sur les droits humains (FIFDH).

Le Genevois Dan Acher sous son étendard étrenné à Madrid en décembre 2019.

Le Genevois Dan Acher sous son étendard étrenné à Madrid en décembre 2019.

DR

La faute au Covid, l’étendard XXL n’a jusqu’ici volé qu’une fois, ses rendez-vous prévus pour 2020 ayant été annulés. C’était en décembre 2019, sur les toits de Madrid, lors de la COP25 sur le changement climatique, avec un Dan Acher entouré de Greta Thunberg et Javier Bardem. Depuis, grâce à une campagne permettant à chacun, n’importe où, de contribuer à l’œuvre symbolique en envoyant son portrait via son téléphone, le nombre des visages représentés ne cesse de croître. Chacune des photos, ainsi que les messages qui les accompagnent, peut se contempler sur le site wearewatching.org, qui attend également votre trombine pour mieux regarder les décideurs dans les yeux. Depuis le ciel.

«We are watching – The Eyes of the World», plaine de Plainpalais, samedi 6 mars de 9 h à 18 h, dans le cadre du FIFDH.

Football news:

Courtois über das 2:1 gegen Barça: Real zeigte, dass er kämpfen kann
Messi hat Real seit Mai 2018 nicht mehr getroffen
Zinedine Zidane: Real besiegt Barça verdient. Man kann nicht alles auf den Richter abschreiben
Ronald Koeman: Der Schiedsrichter hätte einen klaren Elfmeter setzen müssen. Aber Barça muss sich wieder abfinden Ich denke, wenn du das Spiel gesehen hast und du aus Barcelona kommst, bist du jetzt am Zug und unzufrieden mit den beiden Entscheidungen des Schiedsrichters
Sergi Roberto über den Fall Braithwaite: Überrascht, dass der Schiedsrichter sofort sagte, es sei nichts passiert. Wir haben bis zum Ende gekämpft. Real spielte sehr geschlossen, vor allem in der ersten Halbzeit. Am Ende hatten wir Pech, wir haben die Latte getroffen. Es ist sehr schade, ein Unentschieden wäre nicht das schlechteste Ergebnis für uns
Ex-Schiedsrichter Iturralde Gonzalez glaubt, dass es einen Elfmeter für Braithwaite gab. Anduhar Oliver glaubt, dass es keine Zwei Ex-Schiedsrichter gibt, die die Episode mit dem Sturz von Barcelona-Stürmer Martin Braithwaite nach einem Kontakt mit Real-Verteidiger Ferlan Mehndi bewertet haben. Nach Ansicht von Andujar Oliver gab es keinen Elfmeter. Iturralde Gonzalez glaubt, dass sich der 11-Meter-Schuss gelohnt hätte: Elfmeter. Der Spieler wird aus dem Gleichgewicht gebracht, wenn er läuft. In dieser Episode wird er aus dem Gleichgewicht gebracht, er bewegt sich in eine Richtung und er wird von der Hand gepackt
Casemiro bekam 2 gelb in einer Minute und verpasst Real Madrid Spiel mit Getafe