Switzerland

Hockey: Un grand oui pour Genève, un grand non pour le LHC

En National League, les Genevois sont allés se promener à Lugano (2-6), tandis que les Vaudois sont restés muets face à la lanterne rouge Langnau (0-1). Tour d’horizon de la soirée en un clic.

Les Genevois Noah Rod et Joel Vermin se sont bien amusés.

Les Genevois Noah Rod et Joel Vermin se sont bien amusés.

Eric-Lafargue

Genève impressionnant à Lugano

Le premier des deux matches à Lugano a tourné à la démonstration de Genève qui s’est imposé 2-6. Revanche vendredi (19h45).

Les Aigles se sont largement imposés au Tessin grâce à un départ supersonique. Genève menait en effet 0-4 après sept minutes de jeu seulement. Après ce début de match exemplaire, les hommes de Pat Emond ont en suite parfaitement géré les 53 dernières minutes. Après le retour à 1-4, Tyler Moy a inscrit le cinquième but pour définitivement assurer le large succès grenat.

Au classement, Genève-Servette a réalisé une excellente opération. Les Grenat ont devancé leur adversaire du soir. La revanche de vendredi pourrait permettre aux Aigles de prendre une jolie marge sur Lugano.

Lausanne n’y était pas

Face à un Langnau qui restait sur neuf défaites consécutives, Lausanne n’est pas entré dans son match. Battus dans la majorité des duels, les Lions ont réalisé un tout petit premier tiers, marqué par 6 tirs cadrés seulement et l’ouverture du score adverse, signée Pascal Berger (8e 0-1).

Ils sont revenus avec de meilleures intentions en seconde période. Mais ils ont manqué d’inspiration, de justesse et de tranchant pour déjouer la solide organisation emmentaloise, power play compris. Le LHC n’a pas été plus efficace au troisième tiers et, au final, il n’a pas été capable de surfer sur sa victoire de mardi à Bienne.

Zoug domine Berne

Leader de National League, Zoug n’a pas eu besoin de forcer pour battre Berne. À la Bossard Arena, les hommes de Dan Tangnes se sont imposés 7-1 grâce à des buts de Simion, Senteler, Martschini, Shore, Alatalo (2x) et Gross. Il s’agit de la sixième victoire d’affilée pour les Zougois, largement premiers du classement avec 89 points, soit quinze de plus que les ZSC Lions. De son côté, Berne (11e, 34 points) reste toujours au contact d’Ambri (37) pour participer au tour intermédiaire. Zoug et Berne s’affrontent à nouveau ce vendredi, à la PostFinance Arena.

Les télégrammes

Lugano - Genève-Servette 2-6 (0-4 1-2 1-0)

Corner Arena, huis clos. Arbitres: MM. Piechaczek, Hürlimann; Progin et Duarte.

Buts: 2e Miranda (Kast, Fehr) 0-1. 3e Smirnovs (Tömmernes) 0-2. 6e Rod (Richard, Karrer/5 c 4) 0-3. 7e Mercier (Richard, Völlmin) 0-4. 24e Boedker (Chiesa, Arcobello) 1-4. 30e Moy 1-5. 36e Vermin (Richard) 1-6. 55e Fazzini (Sannitz) 2-6.

Lugano: Schlegel (6e Zurkirchen); Heed, Wellinger; Loeffel, Chiesa; Nodari, Wolf; Antonietti; Walker, Lajunen, Suri; Bügler, Arcobello, Boedker; Fazzini, Sannitz, Bertaggia; Zangger, Haussener, Lammer; Traber. Entraîneur: Pelletier.

Genève-Servette: Descloux; Jacquemet, Tömmernes; Karrer, Le Coultre; Mercier, Völlmin; Guebey; Omark, Winnik, Moy; Rod, Richard, Vermin; Miranda, Fehr, Kast; Berthon, Smirnovs, Patry; Vouillamoz. Entraîneur: Emond.

Notes: Lugano sans Herburger, Morini, Riva (blessés) ni Romanenghi (club ferme). Genève-Servette sans Maurer (blessé), Fritsche (surnuméraire), A.Riat ni Smons (club ferme).

Pénalités: 2 x 2’ contre Lugano; 6 x 2’ contre Genève-Servette.

Lausanne - Langnau 0-1 (0-1 0-0 0-0)

Vaudoise aréna, à huis clos. Arbitres: MM. Mollard, Dipietro; Gnemmi, Huguet.

But: 8e Berger (Sturny) 0-1.

Lausanne: Stephan; Heldner, Frick; Genazzi, Marti; Roth, Grossmann; Krueger; Gibbons, Malgin, Kenins; Bertschy, Emmerton, Bozon; Hudon, Froidevaux, Douay; Krakauskas, Mémeteau, Schneeberger; Volejnicek. Entraîneur: MacTavish.

Langnau: Punnenovs; Schilt, Grossniklaus; Leeger, Lardi; Erni, Huguenin; Bircher; Berger, Maxwell, Sturny; J. Schmutz, F. Schmutz, Nilsson; Dostoinov, Petrini, Weibel; Rüegsegger, In-Albon, Andersons. Entraîneur: Franzén.

Pénalités: 3x2’ + 1x5’ (44e Genazzi, méconduite pour le match) contre Lausanne; 6x2’ contre Langnau.

Notes: Lausanne sans Almond, Antonietti, Barberio, Boltshauser, Jäger, Jooris, Maillard (blessés) ni Hudacek (pas qualifié). Langnau sans Blaser, Diem, Earl, Glauser, Kuonen, Melnalksnis, Neukom ni Salzgeber (blessés). Tirs sur la transversale: 27e Maxwell. 57’43 Lausanne demande un temps-mort et joue sans gardien jusqu’à la fin du match.

Football news:

Courtois über das 2:1 gegen Barça: Real zeigte, dass er kämpfen kann
Messi hat Real seit Mai 2018 nicht mehr getroffen
Zinedine Zidane: Real besiegt Barça verdient. Man kann nicht alles auf den Richter abschreiben
Ronald Koeman: Der Schiedsrichter hätte einen klaren Elfmeter setzen müssen. Aber Barça muss sich wieder abfinden Ich denke, wenn du das Spiel gesehen hast und du aus Barcelona kommst, bist du jetzt am Zug und unzufrieden mit den beiden Entscheidungen des Schiedsrichters
Sergi Roberto über den Fall Braithwaite: Überrascht, dass der Schiedsrichter sofort sagte, es sei nichts passiert. Wir haben bis zum Ende gekämpft. Real spielte sehr geschlossen, vor allem in der ersten Halbzeit. Am Ende hatten wir Pech, wir haben die Latte getroffen. Es ist sehr schade, ein Unentschieden wäre nicht das schlechteste Ergebnis für uns
Ex-Schiedsrichter Iturralde Gonzalez glaubt, dass es einen Elfmeter für Braithwaite gab. Anduhar Oliver glaubt, dass es keine Zwei Ex-Schiedsrichter gibt, die die Episode mit dem Sturz von Barcelona-Stürmer Martin Braithwaite nach einem Kontakt mit Real-Verteidiger Ferlan Mehndi bewertet haben. Nach Ansicht von Andujar Oliver gab es keinen Elfmeter. Iturralde Gonzalez glaubt, dass sich der 11-Meter-Schuss gelohnt hätte: Elfmeter. Der Spieler wird aus dem Gleichgewicht gebracht, wenn er läuft. In dieser Episode wird er aus dem Gleichgewicht gebracht, er bewegt sich in eine Richtung und er wird von der Hand gepackt
Casemiro bekam 2 gelb in einer Minute und verpasst Real Madrid Spiel mit Getafe