Switzerland

Hockey sur glace: Comment le LHC a perdu le fil, et un point

Les Lions ont eu besoin des tirs aux buts pour faire la différence, mardi soir à la Vaudoise aréna face à Ambri (2-1).

Les Lausannois ont peiné à prendre le dessus sur les Léventins, mardi soir.

Les Lausannois ont peiné à prendre le dessus sur les Léventins, mardi soir.

KEYSTONE

On était parti pour la même fessée que vendredi en Léventine (6-0). En patron, conquérant, le LHC a mis tous les ingrédients qu’il fallait pour étouffer son adversaire en début de match. Il a du reste été logiquement récompensé à la 7e minute de jeu, lorsque Brian Gibbons a dévié victorieusement un puck mis dans le slot par Joël Genazzi (1-0). L’entame quasi parfaite. Problème: les Lions ont ensuite perdu le fil.

Se sont-ils revus quatre jours plus tôt à la Valascia? Toujours est-il qu’ils ont commencé à «jouauter». Et qu’ils ont semblé tomber dans une forme de facilité, perceptible durant le power play de la 16e minute; celui qui a précédé une scène qui a aussi eu son effet dans le scénario de la soirée: la pénalité de match de Mark Barberio (19e).

Le coup de crosse du défenseur canadien n’a pas eu de conséquence directe, dans le sens où Lausanne a traversé les cinq minutes d’infériorité numérique qui ont suivi sans encombre. Mais le geste de l’ancien joueur des Colorado Avalanche a privé le LHC de sa rampe de lancement pour le reste de la rencontre (Marti l’a remplacé aux côtés de Genazzi). Il a également influencé la dynamique de la soirée. Si les Lions ont eu de la peine à se remettre dedans, Ambri a haussé le ton. Et obtenu une égalisation méritée (35e Kostner).

Power play muet

Lausanne a repris le contrôle au troisième tiers. Mais sans parvenir à trouver la faille dans la solide organisation léventine. Sans solution à cinq contre cinq, il n’a pas pu compter non plus sur son power play, resté muet pour la première fois depuis 10 matches. Ni sur ses individualités, également maîtrisées durant la prolongation.

Celles-ci ont cependant fait la différence aux tirs aux buts, Christoph Bertschy et Cory Emmerton d’un côté, Tobias Stephan de l’autre. De quoi permettre au LHC d’éviter une première défaite face à une équipe classée au-delà du top-6 depuis la deuxième journée du championnat, avec toutefois un point de perdu dans l’affaire. Il faudra monter en puissance en vue du déplacement de vendredi à Lugano.

Lausanne - Ambri 2-1 tab (1-0 0-1 0-0)

Vaudoise aréna, à huis clos.

Arbitres: MM. Wiegand, Salonen; Gnemmi, Huguet.

Buts: 7e Gibbons (Genazzi) 1-0, 35e Kostner 1-1.

Tirs aux buts: Novotny -, Bertschy 1-0, Flynn -, Genazzi -, Müller -, Malgin -, Perlini 1-1, Conacher -, Zwerger -, Emmerton 2-1.

Lausanne: Stephan; Genazzi, Barberio; Heldner, Frick; Grossmann, Marti; Krueger; Conacher, Malgin, Kenins; Bertschy, Jooris, Gibbons; Bozon, Emmerton, Almond; Leone, Froidevaux, Douay; Krakauskas. Entraîneur: MacTavish.

Ambri: Conz; Fora, Dotti; Fohrler, Fischer; Hächler, Pezzullo; Ngoy; Trisconi, Kostner, Incir; Zwerger, Flynn, Perlini; Grassi, Müller, Kneubuehler; Dal Pian, Novotny, Neuenschwander; Goi. Entraîneur: Cereda.

Pénalités: 1x2’ + 1x5’ (19e Barberio, méconduite pour le match) contre Lausanne; 4x2’ contre Ambri.

Notes: Lausanne sans Hudon, Antonietti, Maillard (blessés), Oejdemark, Schneeberger ni Jäger (surnuméraires). Ambri sans Nättinen, D’Agostini, Dotti, Bianchi, Mazzolini (blessés), Pinana, Rohrbach ni Horansky (malades).

Football news:

Cavani ist wieder im Training und wird wahrscheinlich mit Crystal Palace spielen
Fabio Capello: Juve spielte Rugby gegen Porto. Nur Ronaldo und Chiesa können einen Unterschied in dieser Zusammensetzung machen
Neymar: Ich habe geschrieben, wie ich mich von der Verletzung erholt habe, und habe keine Nachrichten mit den Worten bekommen: Wow, was für ein Profi. Kein einziger PSG-Stürmer Neymar äußerte sich unzufrieden mit der Aufmerksamkeit, die ihm bei seiner Arbeit an der Genesung zukommt
Ole-Gunnar Sulscher: Die Arbeit der Schiedsrichter ist sehr komplex und ohne zusätzlichen Druck. Wir müssen ihre Entscheidungen treffen
Er gibt dem Klub 30% des Einkommens
Trent vergöttert Gerrard von Kindheit an und kam in ein Märchen: Er erhielt von Steven Pflege und Kapitänsbinde. Die Geschichte der schönen Beziehungen
Hazards Genesung nach der Verletzung verzögert sich. Wahrscheinlich wird er am 7.März nicht mit Atlético spielen