Switzerland

Guerre des langues: Un chien irlandais fait entrer le gaélique à la Cour européenne

Passer au contenu principal

Les juges ne l’avaient jamais utilisée, mais c’est l’une des 24 langues officielles de l’UE. Ce multilinguisme va-t-il s’étendre et contrer l’anglais après le Brexit?

Le vent du Brexit va-t-il attiser le multilinguisme? Certains militent contre la domination de l’anglais et la valorisation des 24 langues officielles de l’Union européenne.

Le vent du Brexit va-t-il attiser le multilinguisme? Certains militent contre la domination de l’anglais et la valorisation des 24 langues officielles de l’Union européenne.

AFP

Ce chien-là a marqué l’Histoire. À cause de lui, la Cour européenne de justice va statuer en gaélique d’Irlande pour la toute première fois depuis l’adhésion de ce pays à l’UE en 1973. En quoi consiste «l’affaire»? Les faits se sont produits il y a cinq ans à Galway. Le vieux Samhain étant malade, son maître Peadar Mac Fhlannchadha s’est rendu dans une pharmacie pour acheter un médicament. Et c’est le choc: la notice n’est qu’en anglais, pas un mot en gaélique! Pour le militant du parler irlandais, c’est inadmissible.

Le déclin face à l’anglais

Le sexagénaire alerte le gouvernement, brandissant la directive européenne qui exige l’utilisation des deux langues. Sans succès. Outré, il dépose une plainte auprès de la Haute Cour irlandaise. En 2019, la juge Úna Ní Raifeartaigh lui donne raison mais demande – en gaélique! – l’avis de la Cour européenne de justice, à Luxembourg. Celle-ci peut être appelée à travailler dans les 24 langues officielles de l’UE. Jeudi dernier, c’est donc en irlandais que l’avocat général a donné son opinion préliminaire, en attendant le jugement.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

Football news:

Bernard Silva über Gladbachs Tor: Kopfstöße sind nicht mein Ding. Ich arbeite viel an ihnen
Thibaut Courtois: Ein Tor bedeutet viel, aber das Rückspiel gegen Atalanta wird anders sein
Giroud und Lewandowski gehören zu den Anwärtern auf den Titel Spieler der Woche in der Champions League
Atalanta Bergamo 0:1 gegen Real Madrid: Gut verteidigt, aber trotzdem verpasst
Gladbachs Trainer über das 0:2 gegen City: Es ist schwer, einen Gegner in dieser Form zu stoppen
Pep über Champions League: Wenn ich Bayern sehe wie bei Lazio, dann glaube ich nicht Man City Favorit
Morata nahm eine Cytomegalovirus-Infektion auf. Juve-Stürmer war nach dem Spiel gegen Porto ohnmächtig