Switzerland

France: Huit gardes à vue en cours après l’attaque au hachoir

L’enquête se poursuivait dimanche dans le cadre de l’attaque survenue vendredi dans la capitale française.

Un ancien colocataire du principal suspect de l'attaque au hachoir survenue vendredi a été placé en garde à vue. (Samedi 26 septembre 2020)

Un ancien colocataire du principal suspect de l'attaque au hachoir survenue vendredi a été placé en garde à vue. (Samedi 26 septembre 2020)

KEYSTONE

L'arme utilisée dans l'attaque de vendredi était un hachoir. (Samedi 26 septembre 2020)

L'arme utilisée dans l'attaque de vendredi était un hachoir. (Samedi 26 septembre 2020)

Keystone

1 / 11

Huit gardes à vue étaient en cours dimanche matin dans l’enquête sur l’attaque au hachoir vendredi à Paris qui pensait viser «Charlie Hebdo» et a fait deux blessés graves, a indiqué à l’AFP une source judiciaire. Une garde à vue a été levée samedi en fin d’après-midi, celle d’un «ancien colocataire» à Cergy (Val d’Oise) du principal suspect qui se présente comme Hassan A., âgé de 18 ans et né au Pakistan.

Huit gardes à vue étaient encore en cours: l’homme se présentant comme Hassan A., cinq anciens colocataires de son appartement de Pantin près de Paris, son petit frère et une connaissance.

Deux personnes ont été blessées dans cette attaque.

Deux personnes ont été blessées dans cette attaque.

Keystone

Il «assume son acte»

Dès vendredi soir, un homme initialement considéré comme suspect et placé en garde à vue, «Youssef», un Algérien de 33 ans, avait été relâché. L’homme, un «héros» selon son avocate, avait en réalité tenter d’arrêter l’attaquant au couteau, ce que l’enquête a corroboré.

Le principal suspect dans l’attaque devant les anciens locaux de «Charlie Hebdo», a «assumé son acte» samedi, reconnaissant qu’il ciblait l’hebdomadaire satirique qui a récemment republié des caricatures du prophète Mahomet, selon des sources proches de l’enquête. L’homme, né au Pakistan, pensait que les locaux visés étaient toujours ceux de «Charlie Hebdo», selon cette même source.

La rédaction de «Charlie Hebdo» qui a déménagé dans un lieu secret depuis quatre ans fait l’objet de nouvelles menaces depuis que cet hebdomadaire satirique a de nouveau publié des caricatures de Mahomet le 2 septembre, pour marquer l’ouverture du procès des complices des auteurs de l’attaque sanglante qui avait visé sa rédaction en 2015.

La maire de Paris Anne Hidalgo répond aux questions des journalistes. (Lundi 21 septembre 2020)

La maire de Paris Anne Hidalgo répond aux questions des journalistes. (Lundi 21 septembre 2020)

AFP

Lassana Bathily, l'employé de l'Hyper Cacher qui avait aidé des clients à se cacher dans la chambre froide du magasin, lors de son arrivée au tribunal de Paris. (Lundi 21 septembre 2020)

Lassana Bathily, l'employé de l'Hyper Cacher qui avait aidé des clients à se cacher dans la chambre froide du magasin, lors de son arrivée au tribunal de Paris. (Lundi 21 septembre 2020)

AFP

1 / 30

AFP/NXP

Football news:

Der Torwart von Cagliari wurde vom Chef der Russischen Mafia wegen der Schulden der Vereinskameraden ins Haus gebracht. Wilder prank im italienischen Fernsehen
Gareth Bale: ich Möchte geliebt und geschätzt werden. Ich werde alles geben für Tottenham
Eugene Giner: ich sehe Keinen Sinn, Messi in die RPL einzuladen. Lassen Sie uns zuerst die Liga auf dem Niveau von mindestens Spanien machen
Piqué hat in Barcelona bis zum Saisonende eine gehaltsminderung von 50 Prozent vereinbart
Der ehemalige Verteidiger von Rostow Bashtush wechselte von Lazio Rom zum saudischen Al-Ain
Schwartz über Dynamo: der Eindruck vom Trainingsgelände ist ausgezeichnet
Stürmer Metz Gyan ist im September bester Spieler der 1.Liga. Er ist der Anführer des Torschützenkönigs, Ibrahim nyan, der im September vom französischen Fußball-Verband (UNFP) zum besten Spieler der Liga 1 gewählt wurde