Switzerland

Forum économique: Parmelin appelle à «regarder plus loin» que la crise

Dimanche, le président de la Confédération a déclaré que la crise peut aussi être exploitée pour faire face à ces défis.

Le président de la Confédération, Guy Parmelon, a lancé la réunion en ligne du WEF.

Le président de la Confédération, Guy Parmelon, a lancé la réunion en ligne du WEF.

AFP

Le président de la Confédération regarde «plus loin» que la pandémie. En ouvrant dimanche la réunion en ligne du Forum économique mondial (WEF), Guy Parmelin a appelé dirigeants politiques, responsables économiques et société à œuvrer à une croissance durable «pour éviter une nouvelle crise».

«Nous devons préparer des pistes pour la période qui suivra la phase aiguë de la pandémie», a-t-il estimé dans son discours. Indépendamment du coronavirus, d’importants défis attendent la communauté internationale, dit-il. De l’économie à la numérisation en passant par le renforcement de la collaboration, autant de questions qui seront abordées jusqu’à vendredi par les participants à cette réunion du WEF.

Selon le président de la Confédération, la crise peut aussi être exploitée pour faire face à ces défis. «La rapidité et l’efficacité» des efforts pour les vaccins ont montré «de quoi les États, les entreprises et les milieux scientifiques sont capables» lorsqu’ils s’unissent.

«Phase aiguë»

Les discussions jusqu’à vendredi doivent préparer la réunion annuelle du WEF, décalée à mai et organisée à Singapour en raison de la pandémie. Guy Parmelin a déploré que celle-ci ne puisse se dérouler à Davos (GR) comme chaque année. Le retour en Suisse l’année prochaine montrera «que la phase aiguë de la crise» sera terminée, a-t-il souhaité.

Ces prochains jours, plus de 1500 personnes doivent participer à la rencontre. Parmi elles sont attendus de nombreux dirigeants asiatiques, dont les pays ont souvent été moins affectés par la pandémie. Le président chinois Xi Jinping doit faire un discours lundi.

Son homologue français Emmanuel Macron, la chancelière allemande Angela Merkel ou encore le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres s’exprimeront aussi. Côté américain, le nouveau chef de l’État Joe Biden n’est pas prévu. Symbole du rapprochement avec la communauté internationale, son émissaire pour le climat John Kerry doit toutefois participer. De même que son conseiller pour le coronavirus Anthony Fauci, ont annoncé les organisateurs.

ATS

Football news:

Alaba will bei seinem neuen Verein im Mittelfeld spielen. Diese Bedingung stellte er Real Madrid und PSG vor.Es ist noch nicht bekannt, in welchem Verein Verteidiger David Alaba, der vor einiger Zeit angekündigt hatte, den FC Bayern in diesem Sommer zu verlassen, seine Karriere fortsetzen wird
Leonardo: Eine Entscheidung über Mbappés Vertrag wird es bald geben. Auch mit Neymar ist man im Gespräch, mit ihm hat PSG-Sportdirektor Leonardo über den Verlauf der Verhandlungen über eine Vertragsverlängerung mit den Stürmern Kilian Mbappé und Neymar gesprochen
Eric Bai und: Wenn man mich fragt: Messi oder Ronaldo? ich werde sagen: Ramos. Der Verteidiger von Manchester United, Eric Bailly, lobte das Niveau von Real-Kapitän Sergio Ramos
Kopf Kick It Out: Giftige Männlichkeit im Fußball ist ein Problem. Einige halten es für normal, die Familie nach der Niederlage seines Teams anzugreifen
Gladbach hielt Pep-Angriff, aber City ohne Ball-macht. Ein Bonus war Bernard - er spielte wie Gündogan - Jetzt hat Gladbach weniger als 1% für das Viertelfinale
City hat viel Geld, um viele unglaubliche Spieler zu kaufen. Guardiola scherzte über die Gründe für die Siegesserie
Zunächst überlistete Zidane Gasperini mit einem Muster ohne Stürmer. Und dann kam die Löschung - und verwirrte die Pläne für beide Teams